Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 28 janvier |
Aleteia logo
Perles du Web
separateurCreated with Sketch.

L’Esprit Saint souffle en KiteSurf !

rene_luc.png

capture écran

Bérengère de Portzamparc - publié le 07/06/22

"Le vent souffle où il veut", quoi de mieux que cette belle phrase de l’Évangile de Saint Jean pour parler de l'Esprit Saint ? Peut-être une démonstration en images ! Voilà chose faite avec la nouvelle vidéo du père René-Luc, fan de KiteSurf et fondateur de l'école d'évangélisation CapMissio.

Savez-vous que Aleteia ne peut vivre que grâce à la générosité de ses lecteurs ?

JE DONNE

Aleteia a vraiment besoin de vous

Prêtre mais aussi grand sportif, le père René-Luc, du diocèse de Montpellier, est à l’origine de l’école évangélisation CapMissio qui propose à des jeunes de se former pendant un an à la mission, avant de repartir dans leur paroisse.

Et pour évangéliser, tous les moyens sont bons, notamment ceux que l’on maîtrise le mieux, c’est le cas ici avec le KiteSurf que le prêtre pratique visiblement avec aisance ! Alors pour lancer le nouveau camp « Kite and Pray » qu’il organise cet été, du 16 au 24 juillet, le père René-Luc, aidé de son équipe de jeunes de Capmissio, vient de mettre en ligne une superbe vidéo qui va faire rêver plus d’un kite-surfeur !

« Le vent souffle où il veut, tu ne sais pas d’où il vient, ni où il va », c’est avec ces paroles tirées du chapitre trois de l’Évangile selon Saint Jean, que le père René-Luc fait l’analogie entre l’Esprit-Saint et le vent marin, pour élever les jeunes et les faire grandir dans la foi. Que les vents soit favorables ou contraires, qu’on ait parfois l’impression de nager à contre-courant, mais finalement d’avancer au large…, « à vous tous, nés de l’Esprit, que le Saint Esprit souffle toujours dans les voiles de vos vies! », conclut le prêtre kite-surfeur.

Tags:
Esprit saintmerRené LucSport
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale