Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 29 janvier |
Aleteia logo
Perles du Web
separateurCreated with Sketch.

« Est-ce une mitre ? » L’humour décoiffant du Pape

pape-francois-coiffe.png

Aciprensa

Le pape François reçoit une vingtaine d'évêques brésiliens, le 20 juin 2022.

Mathilde de Robien - publié le 21/06/22

Si son genou le fait souffrir, le pape François n’en a pas perdu pour autant son sens de l’humour. En témoigne cette scène où il a reçu une coiffe indigène de la part de 17 évêques brésiliens en visite ad limina le lundi 20 juin.

Savez-vous que Aleteia ne peut vivre que grâce à la générosité de ses lecteurs ?

JE DONNE

Aleteia a vraiment besoin de vous

Une vingtaine d’évêques brésiliens de la région amazonienne sont actuellement à Rome à l’occasion de leur visite ad limina. Ils ont offert au pape François une coiffe indigène, remise par Mgr Edson Taschetto Damian du diocèse de São Gabriel da Cachoeira, dans le nord-ouest du Brésil et au cœur de la forêt amazonienne. Avant de se rendre en Italie, l’évêque a demandé à ses fidèles ce qu’ils voulaient offrir au Pape et ces derniers ont répondu « une coiffe ».

En la recevant, le Pape a demandé s’il s’agissait d’une mitre (coiffe de cérémonie portée par les papes, les évêques et les abbés dans la religion catholique), provoquant l’hilarité de l’assemblée. Puis après l’avoir coiffée, il a lancé : « Tu imagines si j’apparaissais coiffé de la sorte dans la basilique Saint-Pierre ? »

Coiffer le couvre-chef local est pour les papes presque une tradition. Loin d’être sacrilège, ce geste traduit une manière de se rapprocher des personnes qu’ils rencontrent et de découvrir leur culture. Le pape François avait déjà revêtu, lors des JMJ de Rio en 2013, la coiffe en plumes qu’un Amérindien de l’ethnie Pataxo venait de lui offrir. Il a aussi porté le uchu, bonnet typiquement péruvien en 2018. Quant au pape Jean Paul II, il avait mis un sombrero à l’occasion de son voyage au Mexique en 1999.

Tags:
humourPape FrançoisVatican
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale