Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 28 septembre |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Cette prière en cinq mots d’une redoutable efficacité

femme priant dans une église

© Roman Zaiets - Shutterstock

Valentine Leroy - publié le 04/07/22 - mis à jour le 27/07/22

“Parle, Seigneur, ton serviteur écoute.” (1 S, 3, 9). C’est par ces mots que le serviteur du prêtre Elie, Samuel, répond au Seigneur. Cette prière d’abandon est celle de tout chrétien qui désire se mettre au service du Seigneur, service qui commence par l'écoute.

Il n’est pas évident de répondre aux appels de Dieu avec confiance au quotidien. Cette prière en cinq mots pourrait néanmoins aider dans la mesure où elle donne la clé de l’abandon. À trois reprises, le Seigneur appelle Samuel, le serviteur du prêtre Éli, mais le garçon se tourne vers son maître. À chaque fois, le garçon répond “Me Voici” au prêtre Élie sans comprendre que c’est Dieu qui l’appelle. C’est finalement le prêtre qui donne au jeune Samuel cette prière: Éli comprit que c’était le Seigneur qui appelait l’enfant, et il lui dit : « Va te recoucher, et s’il t’appelle, tu diras : “Parle, Seigneur, ton serviteur écoute.” » (1 S, 3, 9)

Ces trois petits mots d’abandon sont bouleversants : Samuel consent à être tiré plusieurs fois de son sommeil. Dans son livre “Quand tu étais sous le figuier”, le père dominicain Adrien Candiard nous invite nous aussi à nous laisser déranger par le Christ : « La vocation vient nous déranger dans notre rangement, mais c’est parce qu’elle met tout ce bazar en place, qu’elle met à leur juste place tous les éléments de notre fouillis intérieur. Elle vient mettre de l’ordre, c’est-à-dire ordonner autour de notre vrai désir, de notre désir le plus profond. Notre vocation est en nous : c’est ce désir. »

Se laisser tirer du sommeil

Ce passage de l’Ancien Testament nous apprend aussi que l’homme a besoin d’un autre que lui-même pour entendre la voix de Dieu. Un ami, un proche, un religieux ou une religieuse sont autant de personnes qui aident le chrétien à discerner son appel, quel qu’il soit.   

Enfin, c’est en pleine nuit que Dieu appelle Samuel à son service. Or, nous sommes tous un peu des Samuel : chacun a besoin d’être tiré du sommeil, au sens propre comme au sens figuré. Chacun peut se demander de quel sommeil il a besoin d’être tiré pour suivre Dieu. Disons donc à Dieu dans notre nuit ces quelques mots : « Parle, Seigneur, ton serviteur écoute. ».

Découvrez aussi quand les saints nous expliquent l’importance de la prière :

Tags:
PrièreserviceSommeil
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement