Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 30 janvier |
Saint Quentin
Aleteia logo
Perles du Web
separateurCreated with Sketch.

L’improbable invention d’un franciscain, un tandem à quatre places

image-4.png

Anna Gebalska-Berekets - Bérengère Dommaigné - publié le 19/07/22

Ce tandem étonnant a de quoi surprendre avec ses quatre selles ! C'est l’invention d’un franciscain polonais, fan de vélo depuis ses 16 ans, qui a voulu partager sa passion à ses frères moines.

Savez-vous que Aleteia ne peut vivre que grâce à la générosité de ses lecteurs ?

JE DONNE

Aleteia a vraiment besoin de vous

Passionné par la petite reine depuis ses 16 ans, Arcadius Dąbek, prêtre franciscain polonais participe régulièrement à des courses cyclistes où il en profite pour évangéliser. Mais soucieux de communiquer son goût du sport à ses frères moines, il s’est depuis quelques années mis à faire des inventions déroutantes… notamment un tandem à quatre selles dont il a raconté l’histoire à la rédaction polonaise de Aleteia : « Un jour j’ai proposé aux frères du monastère de m’accompagner faire du vélo mais aucun n’était particulièrement volontaire », explique-t-il. Insistant en rigolant, il leur lance alors : « Et s’il y avait un tandem au monastère, quelqu’un irait-il avec moi ? ». Là, tous lui ont répondu : « Oui, si c’est toi qui pédale et nous qui sommes assis ! ».

Si les moines ont de l’humour, le père Arcadius Dąbek a de la suite dans les idées. « Je vais vous faire tenir parole », leur lance-t-il. « Quand le tandem arrivera ici après les vacances, nous irons ensemble. Il n’y aura pas d’excuses. » Le franciscain retrouve alors deux vieux VTT dans le garage de ses parents. Il les soude ensemble et fabrique un tandem de fortune. « Comme il me manquait des pièces, j’ai regardé sur Internet et je suis tombé sur des forums où d’autres passionnés racontent comment fabriquer un cadre, notamment en bambou ». Le prêtre se renseigne, trouve le matériel nécessaire et se lance alors dans une nouvelle invention, à la fois plus légère et plus longue, ce tandem pour quatre personnes de quatre mètres qu’il va appelé le « Francesco Team » (l’équipe de François, ndlr »)! Instable, difficile à diriger, les premières balades font à peine quelques mètres pour les cyclistes volontaires. Mais Arcadius est allé au bout de son idée ! Il a depuis modifié son cadre pour en faire un deux places avec lequel il a déjà parcouru plus de 3.000 kilomètres.

image-5.png

Et comme un inventeur ne s’arrête jamais, le père Arcadius, qui admet avoir toujours beaucoup d’idées en tête, s’est fabriqué également un vélo à neige. « J’ai enlevé la roue avant, j’ai monté un ski, mis des chaines à l’arrière et j’ai pu rouler même dans la neige profonde ». Sa nouvelle idée serait de construire une bicyclette aérienne… Ne riez pas, il en est bien capable ! 

Tags:
polognePrêtreSportvelo
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale