Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 08 août |
Saint Dominique de Guzman
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Revue de presse : Le Pape doit-il renouveler l’accord pastoral avec la Chine ?

Article réservé aux membres Aleteia Premium
ROSARY,CHINA,POPE FRANCIS

Antoine Mekary | Aleteia

Des pèlerins chinois au Vatican.

La rédaction d'Aleteia - publié le 27/07/22 - mis à jour le 27/07/22

Chaque jour, Aleteia vous propose une sélection d'articles de la presse internationale concernant l'Église et les grands débats qui préoccupent les catholiques à travers le monde. Les opinions et les points de vue exprimés dans ces articles ne sont pas ceux de la rédaction.

Mercredi 27 juillet 2022

1 – Le Pape doit-il renouveler l’accord pastoral avec la Chine ?
2 – Viktor Orban est-il un problème pour l’Église ?
3 – Daniel Rudd, esclave devenu journaliste catholique et défenseur de l’égalité

1Le Pape doit-il renouveler l’accord pastoral avec la Chine ?

En 2018, le Saint-Siège signait avec la Chine un accord sur la nomination des évêques, accord qui arrive à échéance en octobre 2022 et devrait être renouvelé. Sur le site Bitter Winter, le journaliste Massimo Introvigne revient sur les récentes déclarations du Pape lors d’un entretien à Reuters, dans lequel il disait son souhait de voir l’accord se poursuivre, malgré le peu de résultats obtenus pour l’heure. Le journaliste italien critique sa vision casaroliste des relations avec la Chine, selon laquelle l’Ostpolitik menée par le cardinal Casaroli dans les années 60-70 a préparé la chute des régimes communistes. Il souligne que cette interprétation est débattue et que même à cette époque, le Saint-Siège n’avait à cédé autant avec les pays d’Europe de l’Est. Au contraire, « Rome a accepté tous les prélats sélectionnés par le PCC », souligne-t-il. La position du Pape est difficile à tenir, explique Introvigne, parce qu’au même moment, « des prêtres dissidents continuent d’être emprisonnés » et « plusieurs évêques catholiques ‘disparus’ ne sont pas réapparus« . Mais désormais, ne pas renouveler l’accord pourrait être pire, reconnaît-il, considérant que le Vatican s’est placé aujourd’hui « dans une situation impossible ».

Bitter Winter, anglais

Un article d’opinion publié dans le Catholic Herald analyse la situation actuelle de l’Église catholique en Europe, en particulier dans les pays d’Europe centrale et orientale comme la Pologne et la Hongrie, et s’interroge sur la position de l’Église. Il met en contraste les attitudes du pape François et du Premier ministre hongrois catholique de droite et nationaliste, Viktor Orban. L’article souligne que les pays d’Europe centrale et orientale « sont les seules régions d’Europe où l’Église catholique est en pleine croissance ». Cependant, dans ces régions, la « foi chrétienne est fortement liée au traditionalisme et au nationalisme », ce qui peut contraster avec l’attitude ouverte du pape François. « Ce n’est évidemment un secret pour personne que l’Europe et l’UE sont maintenant très divisées entre un Est plus homogène, rechristianisé et traditionaliste, et un Ouest plus diversifié, laïc et progressiste », affirme l’article, « mais où cela laisse-t-il exactement l’Église, prise entre ces visions du monde ? » « Pour l’Église, il s’agit de plus en plus d’une corde raide : le Vatican peut-il vraiment s’aliéner la seule partie de l’Europe où la foi se développe, alors qu’il doit faire face à des bancs vides dans le reste du monde occidental ? D’un autre côté, l’Église veut-elle être associée à des politiques dures en matière de migration et de nationalisme, en particulier à un moment où elle s’ouvre à des communautés telles que les peuples indigènes du Canada ? » s’interroge l’article.

Catholic Herald, anglais

3Daniel Rudd, esclave devenu journaliste catholique et défenseur de l’égalité

Le National Catholic Register consacre un article à la vie de Daniel Rudd, né esclave en 1854, et qui a ensuite fondé le premier journal catholique noir du pays, l’American Catholic Tribune. Né sur une plantation à Bardstown, dans le Kentucky, Rudd a été initié au catholicisme dans une cathédrale voisine. Il se souvient qu’il a été baptisé « sur les mêmes fonts baptismaux où tous les autres, blancs et noirs, ont été baptisés sans discrimination, si ce n’est celle d’arriver le premier », explique l’article. L’émancipation a eu lieu en 1865 et en 1885, Rudd a fondé un journal catholique noir où il a promu des idées de justice raciale, car il croyait vraiment que l’Église pouvait être une force d’amélioration dans cette bataille. “La grande Église de notre Seigneur et Sauveur poursuit tranquillement sa mission divine, qui consiste à « enseigner toutes les nations », en apposant à tout moment le sceau de son approbation sur la justice et l’équité et en condamnant en toutes saisons l’injustice dont est victime le pauvre et méprisé Noir », écrit Rudd. De nombreux catholiques et membres du clergé ont soutenu le journal de Rudd et il a réimprimé des textes d’évêques qui s’opposaient à la ségrégation raciale. Le travail de Rudd dépassait également le cadre du journalisme, puisqu’il promouvait l’égalité raciale dans divers groupes politiques et de défense des droits. « La vie de ce fascinant leader et militant catholique noir intéressera tous les catholiques et, espérons-le, nous incitera à être aussi engagés que Daniel Rudd en faveur d’une vision catholique de l’égalité raciale », conclut l’article. 

National Catholic Register, anglais

La suite est réservée aux membres Aleteia Premium

Vous êtes déjà membre ?

Gratuit et sans aucun engagement :
vous pouvez résilier à tout moment

et je bénéficie des avantages suivants

Aucun engagement : vous pouvez résilier à tout moment

1.

Accès illimité à tous les contenus « Premium »

2.

Accès exclusif à la publication de commentaires

3.

Publicité limitée aux partenaires de Aleteia

4.

Accès exclusif à notre prestigieuse revue de presse internationale

5.

Réception exclusive de la newsletter “La lettre du Vatican”

6.

550 monastères accueilleront vos intentions et les porteront dans leur prière quotidienne

Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Tags:
ChineConversionesclavageHongriePape François
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement