Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 17 août |
Sainte Claire de Montefalco
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Cinq bonnes raisons de se consacrer aux cœurs unis de Jésus et Marie

kobieta modli się wznosząc oczy ku górze

Billion Photos | Shutterstock

Mathilde de Robien - publié le 30/07/22

Le 22 août prochain, le mouvement 100 étoiles pour Marie invite à se consacrer aux Cœurs unis de Jésus et de Marie. Voici cinq bonnes raisons de faire cette démarche.

L’invitation à se consacrer aux cœurs unis de Jésus et Marie peut interroger. Qui peut se consacrer ? En quoi cela consiste ? Quels en sont les fruits ? La consécration peut être une démarche paroissiale, diocésaine, d’un groupe de prière, d’un couple, d’une famille ou encore une démarche personnelle. Elle n’a pas d’autre but que l’union à Jésus.

Se consacrer aux Cœurs unis de Jésus et de Marie consiste à promettre de suivre librement Jésus et Marie et de vivre selon la loi de Dieu. Lorsqu’une personne se consacre aux Cœurs unis de Jésus et de Marie, elle se donne entièrement à Jésus par Marie, elle s’engage à être un instrument docile entre leurs mains. Pie XII définissait ainsi une consécration : « La consécration est un don total de soi, pour toute la vie et pour l’éternité : c’est un don non de pure forme ou de pur sentiment, mais effectif, accompli dans l’intensité de la vie chrétienne. »

Un acte d’abandon spirituel qui peut être fait à tout moment. Mais le réseau 100 étoiles pour Marie, lancé à l’occasion du centenaire de la proclamation de Marie patronne principale de la France, organise un grand rassemblement le 22 août à Paray-le-Monial pendant lequel tous ceux qui le souhaitent pourront se consacrer aux Cœurs unis de Jésus et de Marie ou renouveler leur consécration. Cette dernière aura lieu à l’issue de la messe présidée par Mgr Benoît Rivière, avec cette prière :

« Nous consacrons et confions à vos Cœurs unis, nos personnes et nos vies, nos familles, nos vivants et nos morts, notre pays et le monde entier, en demandant pour tous les hommes une grâce nouvelle de réconciliation, d’amour fraternel et d’espérance. »

Les fidèles qui ne peuvent pas se rendre sur place peuvent toutefois accomplir cette démarche en envoyant leur demande en ligne. La consécration est un acte spirituel important. Il convient de s’y préparer sérieusement, notamment à l’aide de la neuvaine qui lui est dédiée. Les fidèles qui se consacrent sont appelés à renouveler la démarche, autant que possible, tout au long de leur vie.

1Etre protégé et guidé

Voici ce qu’enseigne saint Louis Marie Grignion de Montfort à propos de la consécration à Marie : « Se consacrer à Marie, c’est très précisément la choisir comme Mère, non pas seulement pour la protection physique de nos personnes, mais plus encore et d’abord pour lui conférer en propre la plénitude de la puissance maternelle sur notre âme. La mère, dans la famille humaine, a pouvoir sur ses enfants. Elle les protège de deux manières. En écartant d’eux les périls et les menaces, sans même parfois qu’ils le sachent. En les conseillant et en les guidant aussi, pour qu’ils fassent bon usage de leur liberté. » Marie devient ainsi une guide et une protectrice.

2Demeurer dans la paix de Dieu

Un autre bien que procure une consécration est la paix. Non seulement la paix de l’âme, mais aussi la paix temporelle. Une paix de l’âme qui n’a rien à voir avec un certain équilibre de vie mais une paix surnaturelle, profonde, intérieure, qui vient de Jésus et au sein de laquelle Marie nous apprend à demeurer. Quant à la paix temporelle, Pie XII l’a évoquée lors de la consécration du genre humain au Cœur Immaculé de Marie par le 31 octobre 1942. Il a ainsi supplié : « Ô Mère de Miséricorde, obtenez-nous de Dieu la paix ! Et, surtout, ces grâces qui peuvent en un instant convertir les cœurs humains, ces grâces qui préparent, aménagent et assurent la paix ! »

3Renouveler la grâce de son baptême

La consécration baptismale est le fondement de toutes les autres consécrations. Chaque baptisé est consacré à Dieu le Père, par Jésus Christ, dans l’Esprit Saint. En se consacrant une nouvelle fois, la personne renouvelle ses vœux, promesses de son baptême.

4Grandir en sagesse

Jésus est le premier consacré à la Vierge Marie. Il s’est remis petit enfant dans les mains de Marie, en se confiant à elle d’une manière totale et complète pour sa croissance et son développement, sous la garde de saint Joseph. C’est ce même mouvement que les fidèles sont invités à suivre, pour « grandir en sagesse, en taille et en grâce » (Lc 2, 52), comme Jésus à Nazareth.

5Devenir un « disciple bien-aimé » du Christ

Alors qu’il est sur la croix, Jésus dit à son disciple bien-aimé en lui présentant Marie : « Voici ta mère. Et à partir de cette heure-là, le disciple la prit chez lui » (Jn 19,27). Se consacrer, c’est suivre docilement le Christ, c’est donc prendre aussi Marie chez soi. C’est aussi ce que l’ange dit à Joseph : « Ne crains pas de prendre chez toi Marie » (Mt 1, 20). Le Christ invite à accueillir Marie chez soi car c’est elle qui conduit à Lui. C’est le sens de l’expression « Tout à Jésus par Marie ».

En 2003, à l’occasion des JMJ, le pape Jean Paul II exhortait les jeunes à prendre ainsi Marie chez eux : « Aujourd’hui, c’est à vous que le Christ demande expressément de prendre Marie « chez vous », de l’accueillir « dans vos biens » pour apprendre d’elle, qui « conservait avec soin toutes ces choses, les méditant dans son cœur », la disposition intérieure à l’écoute et l’attitude d’humilité et de générosité qui la caractérisèrent comme première collaboratrice de Dieu dans l’œuvre du salut. C’est elle qui, en accomplissant son ministère maternel, vous éduque et vous modèle jusqu’à ce que le Christ soit formé pleinement en vous. »

A l’école de Marie, vous découvrirez l’engagement concret que le Christ attend de vous.

« Remettez-vous à Marie en toute confiance! », continue le saint Pape. « Vous resplendirez alors de la beauté du Christ. Ouverts au souffle de l’Esprit, vous deviendrez des apôtres intrépides, capables de répandre autour de vous le feu de la charité et la lumière de la vérité. A l’école de Marie, vous découvrirez l’engagement concret que le Christ attend de vous, vous apprendrez à le mettre à la première place dans votre vie, à tourner vers Lui vos pensées et vos actions. » La consécration aux cœurs unis de Jésus et Marie est une excellente manière de se mettre à l’école de la Vierge pour mieux aimer le Christ.

Pratique

Toutes les informations ici pour se consacrer aux Cœurs unis de Jésus et de Marie à l’occasion du rassemblement du 22 août 2022 à Paray-le-Monial.
Tags:
DévotionVierge Marie
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement