Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 24 avril |
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

Et si vous commenciez votre messe de mariage ainsi ?

DIANE CBT

courtesy of Diane

Marzena Devoud - publié le 17/09/22

Adorer Jésus juste avant la messe de mariage ? Avant de se dire "oui" l'un à l'autre, Erwan et Diane ont voulu prendre le temps de contempler Celui qui incarne l'amour parfait.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Que se passe-t-il lorsqu’un couple de jeunes mariés arrive à l’église une demi-heure avant leur messe de mariage, juste pour adorer Jésus ? « Cela change tout ! », confie Diane 27 ans, toute jeune maman d’un petit Gaston et responsable en communication qui, sur Instagram, assume sa foi avec panache. C’était le 25 juillet 2020. Diane arrive avec Erwan, son futur mari, à la basilique Saint-Sauveur de Dinan trente minutes avant la messe de leur mariage. Dans un silence absolu, ils s’agenouillent pour adorer le Saint-Sacrement. Pour eux, le moment de se poser pour vivre un « temps de ressourcement total » est enfin venu. « Trente minutes de bonheur », explique Diane.

« Depuis nos fiançailles, nous avions vraiment à cœur de vivre une adoration avant la messe. C’était d’ailleurs une idée d’Erwan. Invité à un mariage, il a pu assister à une adoration. Cela lui a tellement plu qu’il a tout de suite pensé à notre propre mariage. Je m’en souviens, il m’a dit : en tant qu’invité c’était très bien, mais en tant que marié, ça serait encore mieux ! » Le couple a prévenu des amis et familles à les rejoindre. « Nous avons hésité à le mettre sur le faire-part, mais finalement, c’était peut-être trop, donc nous avons juste envoyé une invitation par un petit message texto et par un post sur les réseaux. »

View this post on Instagram

A post shared by Diane 🐣🌿✨ (@diane_cbt)

C’était important pour nous de vivre en profondeur cette vision du mariage chrétien qui met au centre le don total des époux. Quoi de mieux que de contempler l’amour parfait à travers l’adoration ?

Erwan et Diane voulaient prendre ce temps pour eux. Les trois jours qui ont précédé le mariage étaient un marathon de préparatifs : beaucoup de choses à faire et très peu de temps pour se retrouver à deux et surtout pour prier ensemble. « C’était important pour nous de vivre en profondeur cette vision du mariage chrétien qui met au centre le don total des époux. Quoi de mieux que de contempler l’amour parfait à travers l’adoration ? », poursuit la jeune femme.

Diane messe mariage adoration
Pour Diane et Erwan, ces trente minutes d’adoration était un temps de « ressourcement total ».

Une belle parenthèse spirituelle mais aussi de calme intérieur. Avec ce petit plus : dans les rangs de l’église, « personne ne bavardait ni claquait la bise ». Ceux qui ne souhaitaient pas s’y joindre sont restés sur le parvis. Ceux qui ont prié avec le couple ont confié plus tard que c’était tellement bien de pouvoir se poser et prier en silence, alors que d’habitude l’arrivée à un mariage est une véritable course. « Quand je suis invitée à un mariage, c’est toujours le même scénario : prendre la route, se changer en chemin, attraper un casse-croûte et foncer à l’église. L’adoration, juste avant la messe, force les invités d’être sur place en avance. Elle permet de se mettre en présence de Dieu », confie encore Diane, pour qui ces trente minutes d’adoration ont été un temps de « ressourcement total, un temps de prise de conscience de ce qu’on allait faire, de prise de conscience du sens du sacrement qu’on allait recevoir, et enfin de ce qu’on allait offrir l’un à l’autre. »

D’ailleurs, pendant l’adoration le couple ne se voyait pas. Erwan était devant, Diane derrière lui, un peu plus loin. Un moment passé « l’un à côté de l’autre mais sans l’autre. » Une belle expérience spirituelle vécue personnellement dans l’esprit de ce que Charles de Foucauld écrivait sur le sens de l’adoration eucharistique : « C’est comme ces amoureux qui se regardent dans les yeux et n’ont pas à se dire grand-chose, alors juste de temps en temps ils se disent : « Tu sais, je t’aime. Tu es un trésor pour moi. »

Tags:
Adoration eucharistiqueMariageMesse
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement