Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 27 mai |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Les obsèques de Côme Chaine seront célébrées samedi à Blois

COME-CHAINE.jpg

Famille Chaine

Côme Chaine.

La rédaction d'Aleteia - publié le 18/07/23 - mis à jour le 19/07/23 le 21:20

Côme Chaine, séminariste de 22 ans du diocèse de Paris et originaire de Blois, est décédé le 17 juillet dans un accident de voiture dans les Alpes. Ses obsèques seront célébrées ce samedi 22 juillet en la cathédrale de Blois.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Il allait entrer en deuxième année au séminaire de Paris. Côme Chaine, 22 ans, est décédé lundi 17 juillet dans un accident de voiture dans les Alpes. Alors qu’il accomplissait son service apostolique d’été comme animateur BAFA dans un camp de jeunes de la paroisse Saint-Michel des Batignolles, « la voiture qu’il conduisait a fait une sortie de route et une chute quelques mètres plus bas », a annoncé avec tristesse dans un message l’ancien recteur du séminaire de Paris et désormais évêque d’Évreux, le père Olivier de Cagny. « Il redescendait du Col de la Croix de Fer en Savoie, sur une route très étroite, au volant d’une voiture avec deux autres jeunes encadrants, Emmanuel et Chloé », a précisé la famille dans un communiqué ce mercredi 19 juillet. « En s’écartant pour laisser passer un véhicule montant en sens inverse, sa voiture a basculé dans un ravin. Emmanuel a été légèrement blessé ; Chloé très gravement. »

« Que nos prières implorent Dieu pour sa famille, pour ses six petits frères et sœur et ses parents. Que le Seigneur leur donne, au cœur de cette immense douleur, la consolation et la paix. Qu’il accueille Côme auprès de tous les saints, et qu’il nous donne de trouver nous aussi la paix, dans l’espérance que nous donne la résurrection du Christ et qui ne déçoit pas », a encouragé le père Olivier de Cagny. Une veillée funèbre doit être organisée à la chapelle de la Maison diocésaine de Blois autour du corps de Côme du vendredi 21 juillet 14h au samedi 22 juillet 14h et la messe des obsèques aura lieu en la cathédrale de Blois samedi 22 juillet à 15h.

Il aurait probablement fait un merveilleux prêtre, mais notre Seigneur l’a choisi auprès de Lui pour faire du bien sur la Terre.

« Nous, ses parents et ses 6 petits frères et sœur, sommes remplis de fierté et d’action de grâce pour ce qu’il nous a apporté au cours de sa courte vie. Il aurait probablement fait un merveilleux prêtre, mais notre Seigneur l’a choisi auprès de Lui pour faire du bien sur la Terre », a encore écrit la famille de Côme dans un bouleversant message. « Déjà, nous pouvons
invoquer son intercession.

Afin de s’unir à la prière de son diocèse et de ses proches, voici une prière provenant du Compendium du Catéchisme de l’Église catholique :

Dieu des esprits et de toute chair, qui a foulé au pied la mort, qui a réduit le diable à néant et qui a donné ta vie au monde. Donne toi-même, Seigneur, à l’âme de ton serviteur défunt, Côme Chaine, le repos dans un lieu lumineux, verdoyant et frais, loin de la souffrance, de la douleur et des gémissements. Que le Dieu bon et miséricordieux lui pardonne tous ses péchés commis en parole, en action et en pensée. Parce qu’il n’existe pas d’homme qui vive et qui ne pèche pas ; toi seul es sans péché, ta justice est justice pour les siècles et ta parole est vérité. Ô Christ notre Dieu, puisque tu es la Résurrection, la vie et le repos de ton serviteur défunt, Côme Chaine, nous te rendons grâce avec ton Père incréé et avec ton Esprit très saint, bon et vivifiant, aujourd’hui et pour les siècles des siècles. Amen. Qu’ils reposent en paix. Amen.

Tags:
décèsseminariste
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement