Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 14 juillet |
Aleteia logo
Politique
separateurCreated with Sketch.

Gender : chassé par la porte, il revient par la fenêtre

symbole gender

© SHUTTERSTOCK

Sophie le Pivain - Voir ci-dessous - publié le 28/06/13

Un avis de la Commission nationale consultative des droits de l’homme recommande de remplacer l’expression « identité sexuelle » par « identité de genre ».

L’avis adopté le 27 juin par la Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH) a beau être consultatif, il reste significatif ! La revendication que dissimule la notion de genre reste bien présente en France malgré les deux décisions consécutives du Parlement Français (1).

Saisie par la Chancellerie et le ministère des Droits des femmes, la CNCDH vient de faire deux recommandations, dans cet avis adopté par 30 voix contre 4 (et 9 abstentions) : d’une part, que l’on remplace les termes « identité sexuelle » par « identité de genre » ; d’autre part, que l’on facilite la procédure de demande de changement de sexe à l’état civil. Des préconisations pour lesquelles cette commission invoque tour à tour la mise en conformité avec le droit international et européen, le respect des « personnes transidentitaires » et le « droit à l’autodétermination » (2).

Selon la Croix, « À court terme, ce document pourrait nourrir les travaux du groupe de travail sénatorial sur l’identité de genre, dirigé par Maryvonne Blondin (PS, Finistère) et Michelle Meunier (PS, Loire-Atlantique). »

« Le droit ne sait plus traiter l’exception », regrette dans le quotidien Sœur Véronique Margron, dominicaine. Pour cette théologienne moraliste « La question du possible décalage entre l’identité sexuée et l’identité de genre est une vraie question […] Mais ce qui est aberrant, c’est de considérer que des cas limites peuvent entraîner une modification de l’état civil et du droit pour tous. »  (3)

De leur côté, les défenseurs du mariage et de l’altérité sexuelle continuent à faire entendre leur voix. Plus de trois cents d’entre eux ont manifesté le 27 juin « contre la folie du gender » à Tours, à l’appel de la  Manif pour Tous.

Olivier Vial tiendra aussi une conférence sur le sujet ce 28 juin à Versailles (4). Il est le fondateur de l’Observatoire de la Théorie du Genre, lié au syndicat étudiant UNI, qui se propose « d’offrir aux français les informations et les outils conceptuels nécessaires pour ouvrir les yeux sur la théorie du genre ».


(1)   http://aleteia-imported-fr.vip.hmn.md/2013/06/06/gender-le-parlement-recule-une-deuxieme-fois/
(2)   http://www.la-croix.com/Ethique/Bioethique/Un-avis-sur-l-identite-de-genre-pourrait-provoquer-des-remous-2013-06-27-979417
(3)   http://www.la-croix.com/Actualite/France/Veronique-Margron-Le-droit-ne-sait-plus-traiter-l-exception-2013-06-27-979425
(4)   http://theoriedugenre.fr/spip.php?article79

Tags:
genderHomosexualitéManifestation
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement