Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 28 janvier |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Corse : Les tables ouvertes de Ghisonaccia, une assiette pour les isolés

rd8cgne4mm2w2i_anjwmtrmxdmlzus4f7zqm_uxtxmjxnb3qwlaw7tnkfcltpjiak-idrugh64l_jsin2sksclaarnuv.jpg

Philippe de Casabianca - publié le 11/03/14

Depuis septembre dernier, la conférence Saint-Vincent de Paul organise des tables ouvertes paroissiales (TOP) mensuelles avec le Secours Catholique.

Savez-vous que Aleteia ne peut vivre que grâce à la générosité de ses lecteurs ?

JE DONNE

Aleteia a vraiment besoin de vous

L’isolement est une forme moderne de la détresse qui ne s’affiche pas volontiers, pas spontanément. Elle brandit rarement son drapeau et quand on le découvre, on identifie bien des mains qui le saisissent : chômage, veuvage, difficultés familiales…

Pour rassembler ces personnes isolées perdues dans villes et villages de la Plaine Orientale, pour aider les convives du mois à ne pas se refermer sur eux-mêmes, deux associations caritatives ont uni leurs efforts. Danielle en convient : « Je viens à ces repas car j’ai besoin du relationnel que j’y trouve. Ma recherche d’emploi me rend malade et me pousse à m’isoler. Je dois lutter contre cela. Je n’ai que cette famille que je trouve à ces TOP. J’y trouve de l’écoute pour éviter un renfermement sur moi-même qui ne correspond pas à ma personnalité. A la fin de ces repas, je me sens plus forte. J’évite ainsi de baisser les bras. »

Cette idée de TOP a germé pour mieux coller à la réalité du terrain. Chantal, du Secours Catholique explique ainsi : « En janvier 2013, on a dû changer nos méthodes en proposant des chèques service ou des instruments plus ciblés. Les projets ne manquent pas mais il faut coller aux besoins. On a pensé à une pause café… Mais cela ne toucherait a priori que Ghisonaccia… Les TOP attirent au-del de notre seul village. On touche jusqu’à Aleria, Prunelli di Fiumorbo… ».

Lire la suite de cet article en cliquant ici

Tags:
corse
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale