Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 24 mai |
Aleteia logo
Politique
separateurCreated with Sketch.

Gouvernement : l’affaire Harlem Désir

Harlem Désir – fr

© Philippe Grangeaud/Parti socialiste

Philippe Oswald - publié le 10/04/14

Parmi les nominations faites à l'occasion du remaniement, celle de Harlem Désir comme secrétaire d'Etat aux Affaires européennes est des plus contestées.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

10/04/2014

Il est celui des 14 nouveaux secrétaires d’Etat dont la nomination risque de fâcher encore davantage les Français avec la politique. Jusque dans les rangs du Parti socialiste, « l’exfiltration » aux Affaires européennes de l’ancien patron du PS ne « passe » pas.

Très critiqué comme Premier secrétaire du Parti socialiste, tenu à tort ou à raison par nombre de socialistes comme l’un des grands responsables de leur défaite aux élections municipales, l’ancien patron de SOS-Racisme a été recasé aux Affaires européennes, ce que chacun perçoit comme un baromètre de l’estime dans laquelle l’Elysée et Matignon tiennent l’Europe. Ce n’est pas non plus une promotion pour l’intéressé puisqu’il n’y a pas d’autre exemple qu’un Premier secrétaire du PS socialiste ait été rétrogradé au rang de secrétaire d’Etat : tous ses prédécesseurs (Mitterrand, Jospin, Mauroy, Fabius, Rocard, …Hollande) n’avaient quitté leur poste que pour être propulsés à des fonctions ministérielles, souvent celle de premier ministre…deux d’entre eux s’étant hissés finalement à la tête de l’Etat.

« L'opposition s'étonne de cette «promotion-sanction» pour celui qui, au sein du PS, a été désigné comme l'un des artisans de l'échec aux municipales. En interne aussi, certains cadres du PS voient dans ces manœuvres un «déni de démocratie», alors que le nom de Jean-Christophe Cambadélis, rival malheureux de Désir en 2012, a été «proposé» pour prendre sa suite » résume Le Parisien.

Chacun a compris que l’Elysée entend désormais piloter la rue de Solferino via Jean-Christophe Cambadélis. Le Conseil national du PS qui doit procéder la semaine prochaine à l’élection du nouveau Premier secrétaire s’annonce des plus houleux, d’autant que Cambadélis (auquel Désir avait été préféré par Hollande en 2O12) n’a pas depuis ménagé ses critiques contre son camp.

Manuel Valls a défendu cette nomination de Harlem Désir – « c’est un atout »- en rappelant qu’il avait été député européen et  même vice-président du parlement européen. Mais son assiduité à Bruxelles et à Strasbourg fut des plus médiocres : « Selon le site votewatch.eu, qui recense l'assiduité des parlementaires européens, Harlem Désir n'a participé qu'à 50,15% des votes de l'assemblée européenne (752e sur 766). Il a posé 14 questions parlementaires (601ème) et n'a amendé que 12 rapports (660e). Seuls points positifs: il a réalisé 26 propositions de résolutions (212ème) et rédigé une déclaration écrite (263ème) » admet Le Figaro.

Enfin, le passé judiciaire de l’ancien président de SOS Racisme, condamné en 1998 à 18 mois de prison avec sursis et 30.000 euros d’amende pour «abus de bien social», refait surface. Elle apparaît en contradiction avec une des promesses de François Hollande observe 2O minutes : « A peine élu, François Hollande annonçait pourtant dans un entretien au Journal du Dimanche: «Je n’aurai pas autour de moi à l’Elysée des personnes jugées et condamnées.» Et d’insister: «Vous pourrez me rappeler cette déclaration si je venais à y manquer…» Voilà qui est fait. »








L

Tags:
parti socialiste
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement