Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 23 juin |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Maroc : une soixantaine de tombes chrétiennes vandalisées à Tanger

Maroc: cimetière chrétien de Tanger

© public domain

aleteia - publié le 18/04/14

Les diplomaties de France et d’Espagne demandent une intervention pour stopper ces actes criminels qui se sont multipliés ces dix derniers jours.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

18/04/14

Depuis plusieurs jours, le cimetière chrétien de Boubana à Tanger est victime d’actes de vandalisme répétés contre les tombeaux et sarcophages, indiquent des médias espagnols, qui parlent de 62 sépultures détruites par des personnes non identifiées. Ces dernières profiteraient de l’absence d’agents de sécurité pour agir en toute liberté. Selon les gardiens des lieux, il s’agirait de jeunes à la recherche de bijoux ou de pièces de valeurs pour les revendre.

Les représentations diplomatiques espagnole et française ont aussitôt saisi le conseil de la ville de Tanger afin de mettre un terme à la multiplication de ces actes criminels. Elles demandent « la restauration des tombeaux violés, la préparation d’une liste des enterrements affectés qui éviteraient d’autres vandalismes à l’avenir », rapporte le consulat d’Espagne.

Des travaux de réfection auraient déjà commencé en début de semaine. De leur côté, les religieux de la communauté chrétienne installée à Tanger, tentent de remonter le moral des familles et évitent toute interprétation qui risquerait de nuire à l’entente qui unit les populations chrétienne et musulmane, ainsi qu'avec les autorités locales.

Le cimetière, qui couvre plus de 6 hectares de surface, abrite les restes de nombreux catholiques espagnols, français, italiens. Il fêtera ses 100 ans en 2016.

Sources : Kabyles.net – Medias24

I. C

Tags:
Cimetièremarocvandalisme
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement