Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 15 avril |
Aleteia logo
Politique
separateurCreated with Sketch.

La Commission européenne oublie les chrétiens d’Europe

The Church Is at the Forefront of the European Construction – fr

European Union 2014

Philippe Oswald - publié le 15/04/15

Le premier « colloque annuel sur les droits fondamentaux dans l’Union européenne » se penche sur « la haine antisémite et antimusulmane en Europe » mais non sur les vexations et persécutions contre les chrétiens.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Signalé par une lectrice de l’Observatoire de la christianophobie, le premier « colloque annuel sur les droits fondamentaux dans l’Union européenne » organisé par la Commission européenne (1er et 2 octobre 2015) aura pour thème : « Tolérance et respect : empêcher et combattre la haine antisémite et antimusulmane en Europe »
(« Tolerance and respect: preventing and combating anti-Semitic and anti-Muslim hatred in Europe »). Ce choix paraît assez révélateur de certaines œillères.

« Aimez vos ennemis »

Il est excellent, bien que difficile, de se mobiliser contre « la haine », quelle qu’elle soit et d’où qu’elle vienne, étant entendu qu’il faut se garder, ce faisant, d’être contaminé soi-même par la haine, ce qui n’est jamais gagné d’avance ! On souhaite donc que le colloque n’omette pas de se pencher sur le précepte évangélique « aimez vos ennemis ». On espère aussi que les intervenants « de haut niveau » (« high level participants ») – ministres, experts et penseurs – conviés à ce colloque auront assez de lucidité et de courage pour désigner clairement les causes de l’antisémitisme et du rejet de l’islam dans l’Europe contemporaine, sans omettre la défiance croissante, voire l’hostilité, entre les membres de ces communautés.

Le christianisme et l’Église ciblés quotidiennement

Mais s’agissant des personnes à défendre, on s’interroge sur le choix restrictif de la Commission. Pourquoi seulement se mobiliser contre « la haine antisémite et anti-musulmane », comme si les églises et cimetières chrétiens ne faisaient pas l’objet de dégradations et de profanations sur tout le continent européen ? N’entend-on pas et ne lit-on pas des propos de plus en plus agressifs contre la foi chrétienne et contre l’Église non seulement sur les lieux de culte tagués mais dans les médias ? Et n’assiste-t-on pas à l’éclosion de règles et de lois, tant nationales qu’européennes, qui piétinent comme à l’envi l’héritage moral et spirituel du christianisme au risque de couper l’Europe de ses racines… et d’y libérer cette haine qu’un chrétien se doit de combattre en lui et autour de lui  ?

Autant d'interrogations et de souhaits dont on peut faire part à la Commission européenne en lui adressant – aimablement – un email.

Tags:
ChrétiensEurope
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement