Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 27 janvier |
Aleteia logo
Culture
separateurCreated with Sketch.

Notre-Dame du Laus : pas de nouvelle église pour les 350 ans du sanctuaire

Projet nouvelle église pour Notre-Dame du Laus

© Philippe Madec / nouvelle-eglise-du-laus.com

http://nouvelle-eglise-du-laus.com/index.php/Site/galeries/la-nouvelle-eglise

Isabelle Cousturié ✝ - L'e-media 05 - publié le 15/04/15

Le sanctuaire clôturera ses 350 ans d'existence sans grand espoir d’engager le projet avant 2016.

Savez-vous que Aleteia ne peut vivre que grâce à la générosité de ses lecteurs ?

JE DONNE

Aleteia a vraiment besoin de vous

Le projet a son architecte, la grande collecte de fonds parrainée par l’évêque de Gap et d’Embrun, Mgr Jean-Michel Di Falco, est lancée. Mais la construction de la nouvelle église de Notre-Dame du Laus ne se fera pas tout de suite, comme le rapporte L’e-media O5le journal de Gap et sa région, confirmant les prévisions de l’évêque qui circulaient déjà depuis décembre dernier.

Permis de construire ou non ?

Pourtant, il y a quelques jours, le préfet des Hautes-Alpes, Pierre Besnard, a réveillé tous les espoirs de voir le projet enfin démarrer, annonçant la signature du permis de construire la semaine passée. Le préfet se félicitait même de l’ampleur du projet pour les entreprises locales. Or son enthousiasme a été vite refroidi par le maire de Saint-Étienne-le-Laus, Michel Rambaud, qui s’est empressé de démentir : « Je ne sais pas d’où cela sort, mais je n’ai absolument pas signé de permis puisque la demande n’a pas encore été déposée ! ».
En décembre dernier, Mgr Di Falco avait en effet fait savoir que les sommes collectées restaient très insuffisantes et qu’il n’engagerait pas de travaux tant qu’il ne serait pas certain de pouvoir les terminer. Et c’est le cas encore aujourd’hui : l’enveloppe globale des travaux est de 13 à 14 millions d’euros, alors que, selon le site Internet dédié à la construction de la nouvelle église du Laus, les dons n’atteignent à ce jour que 121 570 euros.

Un espace modulable

Une réunion avec le diocèse est prévue jeudi prochain, 16 avril 2015. Objectif : présenter le projet et discuter de sa compatibilité avec le plan local d’urbanisme. Le projet, pensé par l’architecte Philippe Madec et retenu en 2012, prévoit de réaliser un espace modulable pouvant accueillir de 650 à 2 500 fidèles, mais également la construction d’un auditorium et l’agrandissement de la partie réservée à l’hôtellerie (Voir la vidéo de présentation). L’évêque de Gap et d’Embrun espérait pouvoir engager le projet en 2015, à l’occasion du 350e anniversaire des premières apparitions de la Vierge à Benoîte Rencurel. Le 17 mars dernier, le diocèse a annoncé la présence de l’ancien président polonais Lech Wałęsa à la clôture de l’année jubilaire, le 1er mai prochain, indiquant que le fondateur de Solidarność avait également accepté d’être le président d’honneur du comité du parrainage du projet de réaménagement du sanctuaire et de la construction de la nouvelle église.

30 millions de pèlerins en 350 ans

Depuis 350 ans, ce sont à peu près 30 millions de pèlerins qui sont venus trouver refuge auprès de la Vierge Marie au Laus. Ils ont pu se convertir, se réconcilier, recevoir du réconfort et déposer leurs souffrances, remercier le Seigneur…  « Tout cet héritage spirituel, sans oublier le patrimoine architectural témoin des évolutions du sanctuaire, mérite d’être diffusé aux générations actuelles », déclare Michel Klein, le directeur général du sanctuaire, sur le site Notre-Dame du Laus. Aujourd’hui, comme hier, nombreux sont ceux qui, depuis 350 ans, disent être repartis « réconfortés, encouragés, revigorés, raffermis » dans leur foi et leur espérance, rapportait le père Ludovic Frère, recteur du sanctuaire, à l’ouverture de l’année jubilaire, le 1er mai 2014 (Aleteia).

La nouvelle église du Laus permettrait d’accueillir tous ces pèlerins, participez à sa construction en faisant un don ici.

Tags:
collecteÉgliseNotre-Dame du Laussanctuaire
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale