Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 24 mai |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Il y a huit siècles, les Dominicains ont changé la donne. Aujourd’hui, ils recommencent…

dominicains

Dominicains

Chiara Santomiero - La rédaction d'Aleteia - publié le 07/11/15

150 000 laïcs, 3 000 religieuses et 6 000 frères marchent encore dans les pas de saint Dominique de Guzmán.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Il y a huit siècles, Dominique de Guzmán lançait un des mouvements spirituels les plus influents de l’histoire du christianisme. L’Ordre des frères prêcheurs marchait dans les pas de Jésus et ​voulait revivre l’expérience des premiers disciples, lesquels sillonnaient les routes de Galilée, prêchant l’amour de Dieu et la pauvreté …

Le jubilé de ces 800 ans débute officiellement ce samedi 7 novembre, à Sainte-Sabine sur la colline de l’Aventin à Rome – siège historique de l’ordre depuis 1219 – mais également dans chaque communauté de l’ordre, à travers le monde, où les festivités s’échelonneront jusqu’au 21 janvier 2017. Le thème retenu pour ce huitième centenaire est « Envoyés pour prêcher l’Évangile ».

La première communauté dominicaine, fondée à Toulouse, a été approuvée officiellement par le pape Honorius III en 1216. En 1217, le Souverain Pontife étendra sa mission et confirmera leur vocation de Frères « prêcheurs ». Aujourd’hui, les Frères dominicains sont 6 000 répartis en 38 provinces dans 88 pays, mais la famille dominicaine en général – hommes et femmes – compte plus de 119 congrégations, soit un total de 3 000 sœurs pour 209 couvents, les 6 000 frères pour 602 monastères, 150 000 laïcs et plus de 40 000 religieuses apostoliques, sur tous les continents. Les Dominicains représentent une part importante de l’histoire de l’Église, avec à son actif : plus de 130 saint(e)s, dont divers docteurs de l’Église, quatre Papes, 75 cardinaux, 150 archevêques et des centaines d’évêques (Aleteia).

L’objectif pour les 800 prochaines années ?Un « vieil objectif mais toujours d’actualité », répond Frère Bruno Cadoré, le 86e maître de l’Ordre après saint Dominique, soit : « Atteindre tous ceux qui n’ont pas encore connu Jésus, en ouvrant les portes de l’ordre et de l’Église en grand, comme y invite le pape François ».

Le charisme des Dominicains se concentre sur la prédication, confrontée aujourd’hui à un défi de taille, Internet, un monde où « communiquer est facile  mais, paradoxalement, le risque d’isolement aussi ». Prêcher, rappelle Frère Cadoré, cela n’est pas seulement parler, mais surtout « rencontrer, écouter, essayer de comprendre et converser ».

Du 7 au 13 novembre, une chaîne de prière sur Internet est organisée par les moniales dominicaines : « Il faut que se lève aujourd’hui dans le monde une génération de chrétiens heureux qui rendent aux hommes le vrai goût de Dieu et le désir de se convertir, pour faire mieux ». Sur le site Hozana.org, on trouve un programme de méditation sur le Christ, ainsi que des chants et des prières. Et la possibilité de contacter directement des religieux et religieuses.

Tags:
DominicainsHistoire
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement