Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 23 avril |
Aleteia logo
Politique
separateurCreated with Sketch.

Noël se déroule sous nos yeux, ici et maintenant

Université de Navarre - publié le 18/12/15

Un bouleversant conte de Noël en images proposé par l'École de Communication de l'Université de Navarre.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

« Car j’avais faim, et vous m’avez donné à manger ; j’avais soif, et vous m’avez donné à boire ; j’étais un étranger, et vous m’avez accueilli. »
Matthieu25:35

La Sainte Famillea dû fuiren Égypte pouréchapper à lavindicte et la folie meurtrièred’Hérode, qui voulait tuerl’enfantqui – pensait-il – menaçaitson règne. Jésus, Marieet Josephsont des exemplesparmi tant d’autres, chrétiens mais pas seulement, dans la longue histoirede l’humanité, de ces millions d’hommes, de femmes et d’enfants qui ont dû fuirleurs terres.
Cette vidéonous invite à suivreetcontempler lepauvre charpentier, le nouveau-néet sa mère, de nous rappeler queNoël est une histoire d’hospitalité, d’abri de fortune, d’amour et de charité.

Noël estici, de nos jours, à cette heure précise. Et si Jésus, Marie et Joseph étaient de l’autre côté de la frontière ? Quelle serait la responsabilité des pays stablespouvant les accueillir ou les aider et qui pourtant détournent le regard ?
Marie et Josephn’étaient peut-être pas des «réfugiés», au sens formel où nous l’entendons aujourd’hui, mais il est utile de rappelerqu’ilsvivaient sousun régime assassin.

Un bouleversant conte de Noël en images proposé par l’École deCommunication de l’Universitéde Navarre, signé PaulCastrillo et filmé parSantiG.Barros.

Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement