Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 21 février |
Aleteia logo
Art & Voyages
separateurCreated with Sketch.

Ces filleuls du Cambodge dont nous sommes si fiers

22102013ab4edm-00183

© Antoine Besson

Antoine Besson - publié le 16/09/16

Antoine Besson, rédacteur en chef d’Asie Reportages, le magazine d’Enfants du Mékong, nous partage la fierté des écoliers khmers.

La fierté est-elle un péché ? Je ne crois pas. L’orgueil qui centre l’homme sur lui-même, le coupant de la grâce et de la quête de Dieu ? Oui. Mais la fierté, ce sentiment que l’on éprouve devant un travail bien fait ; ce sentiment là n’est pas un péché.

Je crois même qu’il est une grâce envoyée par Dieu pour nous enseigner que c’est dans le labeur que l’homme réalise tout son potentiel. C’est le travail qui nous permet de faire fructifier nos talents. Et lorsque nous y parvenons, nous sommes fiers !

Partager leur fierté

Si je vous en parle aujourd’hui, c’est parce que je sais que beaucoup de nos filleuls du Cambodge ressentent actuellement cette saine fierté. Dans notre centre de Sisophon, la totalité des jeunes qui se sont présentés aux examens nationaux ont été reçus à l’équivalent de notre baccalauréat. 100% de réussite, c’est deux fois plus que la moyenne nationale depuis la campagne anti-triche initiées en 2014 par le gouvernement. Cette année là, seulement 25% des khmers avaient eu leur examen.

Cette fierté de ces jeunes qui n’avaient rien et se découvrent un avenir, nous la partageons aujourd’hui et je voudrais également la partager avec vous.

Artisans de leur bonheur

D’abord parce que c’est grâce à vous qui nous écoutez et qui parlez de nous que le parrainage de ces enfants se développe et se diffuse. Ensuite, parce que c’est grâce à votre exigence qu’Enfants du Mékong a développé un projet innovant de construction de l’homme dans toutes les dimensions de sa personne. Chaque année, les résultats de ces jeunes sont la validation implicite des efforts de tous ceux qui s’engagent sur le terrain, à commencer par nos Bambous.

Mais si nous sommes fiers d’eux comme peut-être vous-mêmes êtes fiers de votre filleul Enfants du Mékong, et si nous nous associons à leur joie, nous insistons malgré tout : cette victoire est entièrement la leur ! Ils sont les artisans de leur bonheur et de leur avenir. Ils ne doivent cela qu’à eux-mêmes. Ils ont fait fructifier leur talent. Pour notre part, nous n’avons été qu’une petite impulsion sur leur chemin. Certains demain feront de grandes choses, d’autres de toutes petites. Chacun se réalisera à la mesure de ce qu’il est. Nous osons croire aussi que chacun fera autant de bien qu’il en est capable. Et c’est là notre fierté à nous !

www.enfantsdumekong.com

Tags:
cambodgeenfants du mekong
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement