Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 23 juin |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Noël dans les cuisines de France – La pompe à huile provençale

92572998_o

encorunelichette.canalblog.com

encorunelichette.canalblog.com

La rédaction d'Aleteia - publié le 23/12/16

Chaque vendredi de l'Avent, retrouvez une recette de Noël sur Aleteia. À vos fourneaux !

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Aujourd’hui Aleteia vous fait voyager du côté de la Provence avec la pompe à huile ! C’est un dessert provençal traditionnel, confectionné à l’occasion du réveillon de Noël. La pompe à l’huile fait partie des treize desserts !


Les ingrédients :

700 g de farine
200 g de sucre
150 g d’huile d’olive
2 zestes d’orange râpés
20 g de levure du boulanger
1 pincée de sel

La recette :

Préparez le levain : délayez la levure dans un demi-verre d’eau légèrement tiède.
Mélangez-la en pétrissant lentement, à 200 g de farine. Couvrez et laissez reposer.
Le levain sera prêt quand il aura doublé de volume.
Disposez le reste de la farine en fontaine dans le creux, mettez l’huile, les zestes râpés, le sucre et le sel.
Rassemblez le tout avec les mains puis incorporez le levain.
Pétrissez bien la pâte pendant au moins 5 minutes.
Divisez la pâte en 2 ou 3 parts.
Aplatissez chaque morceau sur une tôle farinée et entaillez-les de façon régulière.
Couvrez les pompes d’un linge et laissez lever 2 à 3 heures dans un endroit tiède.
Mettez à cuire à four chaud pendant 20 à 25 minutes.


Découvrez la recette précédente : la soupe angevine parfaite pour l’apéro !


Tags:
cuisineProvence
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement