Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 13 juin |
Aleteia logo
Culture
separateurCreated with Sketch.

Offrez-vous des chaussettes de cardinal !

mes_chaussettes_rouges

© Mes chaussettes rouges

© Mes chaussettes rouges

Amaury Bucco - publié le 26/01/17

Des chaussettes rouges, élégantes, tout droit venues de Rome.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Vous les aurez peut-être remarquées aux pieds de certains hommes politiques, d’affaires, ecclésiastiques, ou simple inconnu du métro. Leur point commun : des chaussettes de couleur rouge d’une rare élégance, tout droit venues de Rome.

Mes Chaussettes Rouges, l’histoire d’une réussite

Vincent Metzger et Jacques Tiberghien, co-fondateurs de la marque, se sont rencontrés en classe préparatoire, sur les bancs de Franklin. Depuis c’est une longue histoire de tradition, d’excellence, d’amitié, mais aussi… de politique.

Tout a commencé en 1995, lors de la campagne présidentielle de Balladur. Le jeune Vincent remarque alors les étonnantes chaussettes rouges du candidat. Des chaussettes de cardinal, tout droit venu de Rome. Vincent a une idée.

Ce n’est que quatorze années plus tard, en 2009, que cette idée verra le jour. Vincent et Jacques montent alors MesChaussettesRouges.com, un site pour vendre les chaussettes du très célèbre tailleur italien et favoris du Vatican : Gammarelli. Trois couleurs, le noir, le violet et le pourpre. Une gamme que les chaussettes Mazarin, et leur fameux vert académique, viendra étoffer peu de temps après. Avec l’exclusivité de la revente, Jacques et Vincent font très rapidement le succès de leur site et le bonheur du tailleur romain.

Mes Chaussettes Rouges aujourd’hui

Depuis 2013, Mes Chaussettes Rouges a pignon sur rue. « Nous voulions avoir un visage à présenter, c’est important. Notamment pour être plus à l’écoute des demandes des clients », explique Vincent. La boutique compte aujourd’hui plus de 300 références de chaussettes de toutes les couleurs, ainsi que divers articles de mode : parapluies, eau de toilette, sous-vêtements, écharpes, cirage. Leur point commun ? Un positionnement haut de gamme pour connaisseurs.

D’autres projets sont en cours, « nous prévoyons le lancement d’un nouveau modèle de chaussettes super-solide, explique Vincent, mélange de file d’Ecosse et de polyamide ». La jeune entreprise poursuit son but : offrir la plus grande offre de chaussettes, et notamment de mi-bas.

Un succès donc, que l’élégant François Fillon, fidèle client de la maison, portera peut-être jusqu’à l’Elysée…

Faut-il être un bon catholique pour vendre des chaussettes ecclésiastiques ?

Vincent et Jacques ont été élevé dans la religion catholique. C’est donc assez naturellement qu’ils se sont tournés vers la mode ecclésiastique. C’est d’ailleurs un prêtre qui révèle à Vincent l’origine des chaussettes de Balladur, en 1995.  Mais Vincent ironise : « Vendre des chaussettes ecclésiastiques ne fait pas de nous des missionnaires ! ». Cela ne l’empêche pas non plus de lier religion et chaussettes : « Pour ma cérémonie de mariage j’ai offert au prêtre des chaussettes noires. Il faut croire qu’elles lui ont porté chance puisqu’il est devenu évêque peu de temps après ! ».

Le site officiel de la boutique par ici ! 

Tags:
Vatican
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement