Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 01 février |
Bienheureuse Bienvenue Bojani
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Comment parler de Dieu ? La petite leçon d’un juif orthodoxe converti au catholicisme

©VINCENT/Sanctuaire Lourdes/CIRIC

Un père et ses enfants lisant le Magnificat

Aliénor Gamerdinger - publié le 20/03/17

Dans son dernier ouvrage, publié en février 2017, Jean-Marie Elie Setbon propose une méthode destinée aux catholiques, aux orthodoxes et aux protestants, pour transmettre la foi en famille.

Savez-vous que Aleteia ne peut vivre que grâce à la générosité de ses lecteurs ?

JE DONNE

Aleteia a vraiment besoin de vous

Selon l’Écriture sainte, « Moïse nous a prescrit une loi, elle restera l’héritage de l’assemblée de Jacob », (Deut. 33, 4), et pour la tradition juive, notamment avec le rabbin Maïmonide (1135-1204), l’éducation et la transmission de cet héritage est une obligation, à tel point que celui qui connait la Torah et refuse de l’enseigner est un voleur (car c’est un vol d’héritage). Ainsi, le Talmud de Babylone, dont la rédaction est close en l’an 499 de notre ère, contient 2, 5 millions de mots, soit 5894 pages. Autant de mots et de pages qui commentent chaque verset, chaque mot, chaque lettre de la Bible.

Pour Jean-Marie Elie Setbon – connu pour son livre De la kippa à la croix, témoignage  bouleversant et revigorant de sa conversion stupéfiante, du judaïsme le plus orthodoxe à un catholicisme amoureux de Jésus et de la Sainte Vierge – on assiste de plus en plus au vol, sans impunité aucune, de l’héritage de Jacob. L’éducation religieuse est abandonnée, repoussée à plus tard, ou déléguée aux prêtres et aux professeurs de catéchisme. Pourtant, c’est au cœur même des familles qu’il faut parler de Dieu, sous n’importe quel prétexte. Les parents qui baptisent leurs enfants ont le devoir de faire naître l’amour de Dieu et la foi dans le cœur de ces derniers. De même, c’est se faire l’allier de la Providence et l’ami de Dieu que de parler de Lui à son prochain. Mais pour ce faire, il faut des outils.

Dans son nouveau livre,Dieu au cœur de notre famille : des outils pour l’intelligence de la foi, paru chez Salvator en février 2017, Jean-Marie Elie Setbon propose une méthode, sous forme de questions-réponses, destinée aux catholiques, aux orthodoxes et aux protestants, pour transmettre la foi en famille. Le dialogue, pour l’auteur, est la clé de l’enseignement.

  • Le monde existe, c’est une vérité absolue, mais qu’en est-il du point de vue de Dieu ?
  • L’existence du monde change-t-elle quelque chose pour Dieu ?
  • Et puis pourquoi dit-on que le monde a besoin de Dieu ?
  • Que se passerait-il si le monde devenait indépendant de Dieu ne serait-ce qu’un instant ?
  • Peut-on même prouver l’existence de Dieu ?
  • Quel livre de la Bible en parle ?
  • Si l’existence de Dieu peut se prouver par la nature, alors à quoi sert la foi ?

Autant d’exemples de questions auxquelles Jean-Marie Elie Setbon propose de répondre dans ce nouvel ouvrage.

« Pour faire comprendre quelque chose à quelqu’un, il ne faut pas lui faire la morale, lui expliquer des choses pendant des heures. Il faut l’aider à se poser les bonnes questions. Quand on veut avoir un effet sur quelqu’un, il faut parfois simplement poser des questions, pour que la personne trouve la bonne réponse elle-même ». Explique Jean-Marie Elie Setbon.

Ce livre lisible par tous et écrit pour tous, est inspiré de la théologie mystique juive, des Pères de l’Église et de ses saints, de Grégoire de Nysse à saint Jean de la Croix, et mêle la richesse de l’érudition à la simplicité de ceux qui parlent de sujets qu’ils maîtrisent parfaitement.

Dieu_au_coeur_de_notre_famille_-_JME_Setbon.jpeg
© Editions Salvator
Dieu au coeur de notre famille

Dieu au cœur de notre famille : des outils pour l’intelligence de la foipar Jean-Marie Elie Setbon, une méthode sous forme de questions-réponses destinée aux catholiques, aux orthodoxes et aux protestants, pour transmettre la foi en famille, Éditions Salvator, février 2017, 150 pages.

Tags:
DieuFoitransmission
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale