Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 14 juin |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Gravement malade, le cardinal Vingt-Trois ne présidera pas les célébrations pascales

Ouverture du jubilé des 850 ans de Notre-Dame de Paris

12 décembre 2012 : Messe présidée par Mgr André VINGT TROIS archevêque de Paris, lors de la cérémonie d'ouverture du jubilé. 850e anniversaire de la cath. Notre Dame de Paris (75), France. © Corinne SIMON/CIRIC

Alexandre Meyer - publié le 28/03/17

Atteint d’un syndrome de Guillain-Barré consécutif à une infection virale, le cardinal-archevêque de Paris "se confie à la prière de tous".

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Le cardinal André Vingt-Trois, âgé de 74 ans, a été admis à l’hôpital le 25 février dernier. Un communiqué du diocèse de Paris, publié ce mardi, nous révèle que l’archevêque de Paris ne pourra pas présider les célébrations pascales cette année du fait de sa maladie :

17626394_1303177513092235_7589305689644902330_n
Communiqué de presse du diocèse de Paris

Mgr Vingt-Trois, qui atteindra en novembre prochain l’âge limite pour exercer son ministère (75 ans), est atteint d’un syndrome de Guillain-Barré selon le communiqué. Une maladie qui se manifeste le plus souvent par un déficit moteur partiel ou des troubles sensitifs. Dans la plupart des cas, les personnes atteintes récupèrent en quelques mois, mais il existe des formes graves, conduisant à une paralysie presque totale, plaçant le patient entre la vie et la mort. Ce syndrome neurologique connaît plusieurs complications justifiant une hospitalisation d’urgence comme la détresse respiratoire, les troubles de la fréquence cardiaque ou la chute de tension artérielle. Quatre personnes atteintes du syndrome de Guillain-Barré sur cinq récupèrent leurs capacités physiques en 6 à 12 mois. 5 % des malades en gardent des séquelles neuromusculaires lourdes et définitives. Le taux de mortalité s’élève de 10 à 15 %.

L’état de santé du cardinal est jugé suffisamment sérieux pour que Mgr Vingt-Trois, « étroitement associé cette année à la Passion du Seigneur », se confie « à la prière de tous ».

Prier avec Marie pour les malades

Soyez au chevet de tous les malades du monde,
De ceux qui, à cette heure, ont perdu connaissance et vont mourir,
De ceux qui viennent de commencer leur agonie,
De ceux qui ont abandonné tout espoir de guérison,
De ceux qui crient et pleurent de douleur,
De ceux qui ne parviennent pas à se soigner faute d’argent,
De ceux qui voudraient tant marcher et demeurent immobiles,
De ceux qui voudraient se coucher et que la misère force à travailler,
De ceux qui cherchent en vain dans leur lit une position moins douloureuse,
De ceux que torturent les soucis d’une famille en détresse,
De ceux qui doivent renoncer à leur plus cher projet d’avenir,
De ceux, surtout, qui ne croient pas à une vie meilleure,
De ceux qui se révoltent et maudissent Dieu,
De ceux qui ne savent pas que le Christ, douloureusement délaissé sur la Croix, a souffert comme eux et pour eux.

Source : Catholiques en France, n°13, février 2006


Ordonné prêtre en 1969 pour le diocèse de Paris, André Vingt-Trois débute son ministère en tant que vicaire à la paroisse Sainte-Jeanne-de-Chantal à Paris. Il y fait la connaissance de Jean-Marie Lustiger, futur archevêque de Paris, qui le nommera Vicaire général de son diocèse en 1981. Nommé évêque auxiliaire de Paris en 1988, Mgr Vingt-Trois est nommé archevêque métropolitain de Tours en 1999. Il succède au cardinal Lustiger en 2005. André Vingt-Trois est créé cardinal par le pape Benoît XVI avec le titre de cardinal-prêtre de Saint-Louis-des-Français en 2007. Il est élu président de la Conférence des évêques de France par l’Assemblée plénière des évêques de France la même année pour un mandat de 6 ans.

Mgr André Vingt-Trois est l’auteur du remarquable essai Quelle société voulons-nous ?Éditions Pocket, 2012, 158 p. et deDieu ouvre des chemins. Itinéraires en suivant l’Évangile de saint Matthieu, Éditions Salvator, 2015, 224 p.

Tags:
André Vingt-TroisMaladiePrière
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement