Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 16 juillet |
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

Sans avant-bras, cette jeune fille joue du violon prodigieusement

Isabella Nicola  ©AP Photo/Steve Helber

Isabella Nicola ©AP Photo/Steve Helber

Fabiola de la Villegeorges - publié le 01/05/17

Cinq ingénieurs américains ont élaboré une prothèse afin qu'une jeune fille privée de son avant-bras gauche puisse jouer du violon.

Isabella Nicola est une jeune américaine d’Alexandria en Virginie, âgée de 10 ans. Elle est née avec un lourd handicap : elle est privée de son avant-bras gauche. Depuis sa plus tendre enfance, elle rêvait pourtant de jouer du violon. Ses parents, soucieux de voir leur fille s’épanouir comme toutes les jeunes filles de son âge, ont déployé tous les moyens possibles pour la voir réaliser son souhait le plus cher.

Ils lui ont d’abord fait construire un violon sur mesure pour qu’elle puisse le tenir de son bras droit. Isabella plaçait ses doigts sur les cordes, tandis que sa professeure tenait l’archet.

S’estimant déjà chanceuse de pouvoir jouer de l’instrument de ses rêves, quelle ne fut pas sa joie lorsque cinq apprentis ingénieurs de l’université George Mason lui ont proposé de lui fabriquer une prothèse pour jouer de son instrument toute seule.

La prothèse rose fluo qu’ils ont conçu est un beau symbole d’entraide, d’espérance et de générosité, pour tous les jeunes en difficulté soutenus et accompagnés par leur proches ou… par de généreux inconnus.

Les cinq ingénieurs au cœur d’or ne se sont pas arrêtés là puisqu’ils ont conçu une autre prothèse pour permettre à Isabella de se mettre au vélo.

Voici en images les premiers essais d’Isabella avec sa nouvelle prothèse.

[protected-iframe id= »96297651efd1021555c5a3c5db0127db-95521305-116660527″ info= »//embedftv-a.akamaihd.net/8815484358f5afa9f9a8df4592245196″ width= »544″ height= »306″ frameborder= »0″ scrolling= »no »]

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Tags:
Handicap
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement