Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 22 février |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Père René-Luc : la parabole du phare ou comment trouver sa vocation ?

La rédaction d'Aleteia - publié le 31/10/17

Récits allégoriques, les paraboles s'avèrent de puissants moyens d'annoncer la parole. Fondateur avec Mgr Carré de CapMissio, l'école de Mission de Montpellier, le Père René-Luc a décidé d'utiliser le même moyen pour évangéliser.

Dans la parabole du phare, le père René-Luc souligne comment trouver sa vocation. Il faut selon lui suivre l’exemple de Jésus dans le film La Passion du Christ de Mel Gibson où il s’exclame : « Père, si tu le veux, que cette coupe s’éloigne de moi ! ». Cela nécessite donc de demander à Dieu d’exprimer sa volonté dans notre vie, comme lorsque nous récitons le Notre Père : « Que ta volonté soit faite, sur la terre comme au ciel ».


FATHER RENE LUC

Lire aussi :
Père René-Luc : la parabole de la glue ou pourquoi se confesser ?

Dieu nous guide

Comme un bateau a besoin d’un phare pour le guider et l’empêcher de s’échouer sur les côtes, nous avons besoin de Dieu pour mener nos vies. « On voudrait avoir cette lumière de Dieu dans notre vie, bien visible » , relève le père René-Luc avant de reconnaître que cela n’est pas simple. « Dans notre réalité quotidienne, le Seigneur n’est parfois qu’un modeste “phare de vélo”. Il éclaire notre chemin, mais timidement. Or pour apercevoir la lumière, il faut se mettre en route et suivre assidument le Christ. Comment ? Par de petites choses aussi simples que lire la Bible, prier ou jeûner. C’est ainsi que nous pouvons entrer dans la famille du Christ (Marc 3, 35) et trouver notre vocation. »

Tags:
capmissioÉvangélisationparabole
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement