Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 14 juin |
Aleteia logo
Perles du Web
separateurCreated with Sketch.

Jésus lui a fait un « cadeau » à la messe, la fillette le confie à son curé

Capture d_écran 2017-11-13 à 17.08.20

Kévin Boucaud-Victoire - publié le 13/11/17

Un curé du Lot a diffusé sur son mur Facebook une touchante lettre que lui a adressé une de ses jeunes paroissiennes.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

De la « Graine de sainteté » commentait vendredi dernier sur son profil le père Guillaume Soury-Lavergne, curé de Figeac (Lot) en postant la photo d’une lettre écrite manuscrite. Il y avait de quoi en effet être touché par cette lettre d’une enfant de 7 ans à son curé. On y lit des excuses rédigées dans un style emprunté, et bourrées de fautes d’orthographe propre à l’apprentissage de l’écriture. La fillette regrette d’« avoir grogné pendant toute la messe » et confie aussitôt à son pasteur « le cadeau » que Jésus lui a fait ce jour-là : « Avant de venir à la chapelle, j’étais en colère et sortant, la joie est revenue en moi ».

Contacté par Aleteia, le père Guillaume Soury-Lavergne raconte qu’au début de la messe du dimanche 5 novembre, voyant que la petite paroissienne n’était pas dans son assiette, il lui a lancé sur le ton de l’humour : « Arrête de grogner ». Sans grand succès… puisqu’« elle aurait visiblement grogné sans que je m’en rende compte », nous explique-t-il. Le lendemain, la fillette aurait décidé de son propre chef de rédiger cette lettre, qu’elle a transmise à sa mère. « Ce qui est merveilleux, c’est qu’elle a, malgré son jeune âge, compris le cadeau que lui a fait Jésus » souligne, non sans émotion, le curé. « C’est le salaire de l’attention particulière que nous portons aux enfants », poursuit-il.

Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement