Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 20 juin |
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

Peyo, le cheval au grand cœur

HORSE HOSPITAL

YouTube I L'Obs

Domitille Farret d'Astiès - publié le 03/04/18

Depuis plusieurs mois, la maison de retraite médicalisée Les Vergers de la Chartreuse (à Dijon) vit un projet un peu particulier. Peyo, un étalon de 500 kilos, rend régulièrement visite aux patients de l’établissement. Une expérience thérapeutique singulière.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Accompagné de son dresseur, Hassen Bouchakour, Peyo a désormais l’habitude de franchir le seuil de l’EPHAD des Vergers de la Chartreuse. Il déambule à travers les couloirs et va à la rencontre des résidents, parfois jusque dans les chambres s’il s’agit d’aller visiter une personne alitée. Pour son maître, Peyo est « doté d’une sensibilité incroyable ».


MOM,BABY

Lire aussi :
« Les berceuses », ces bénévoles qui font des câlins aux bébés hospitalisés

Dans un reportage diffusé sur France 3 Bourgogne, un membre du personnel de l’établissement explique que l’équidé apporte un grand bien-être aux personnes âgées. Celles-ci, loin d’être effrayées par son corps robuste, semblent au contraire enchantés et retrouvent le sourire. Peyo fait parfois resurgir chez elles des souvenirs très intimes dont le personnel lui-même n’avait pas connaissance. Pierre, un résident, paraît tout joyeux à l’apparition du cheval qu’il nomme affectueusement « l’étalon sublime ». « Je pense à lui tout le temps », confie-t-il au dresseur, tout en lui prodiguant maintes caresses.

Hassen Bouchakour, cavalier dresseur professionnel, passionné d’animaux et de spectacles, a rencontré Peyo alors qu’il cherchait un cheval pour parcourir le monde avec lui pour son travail. Leur relation a commencé de façon chaotique et ce n’est qu’au bout d’un an et demi que le courant a fini par passer entre eux. Lorsque le dresseur s’est aperçu de cette aptitude peu commune du cheval à approcher les plus fragiles, il a voulu aller plus loin.


BALTIMORE CANDY MAN

Lire aussi :
À 90 ans, il distribue des sucreries dans un hôpital pour adoucir le quotidien des malades

Aujourd’hui, le binôme continue spectacles et compétitions, sillonnant le monde et la France. Et grâce à l’association « Les sabots du cœur », les deux compères vont également aller au contact des personnes âgées et des malades à travers des visites dans plusieurs établissements en France. Des moments d’une qualité extraordinaire, presque hors du temps.

Tags:
Animauxpersonne âgée
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement