Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 20 juin |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

La parabole du feu ou pourquoi un chrétien ne peut pas rester seul

Père René-Luc - Domitille Farret d'Astiès - publié le 22/05/18

Récits allégoriques, les paraboles s’avèrent être de puissants moyens d’annoncer la parole. Fondateur avec Mgr Carré de CapMissio, l’école de Mission de Montpellier, le père René-Luc a décidé d’utiliser le même moyen pour évangéliser. Dans la vidéo qui suit, il s'appuie sur l'image du feu.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Lorsque l’on vous dit « feu », à quoi songez-vous ? Tandis que les scouts nostalgiques imaginent des adolescents en culotte courte dansant autour de hautes flammes, les amateurs de bonne chère songent peut-être davantage aux braises d’un barbecue estival. Qu’il soit l’occasion de chants, de danses ou de repas conviviaux, le feu fascine et rassemble. Dans la vie chrétienne, il reste un symbole important. Des langues de feu ne sont-elles pas apparues au-dessus des têtes des disciples lors de la Pentecôte ?

On a besoin de nos frères pour brûler tous ensemble

Le père René-Luc compare l’Église de France à un énorme champ de broussailles que travaillerait un paysan. Il coupe les touffes envahissantes et fait des feux disséminés un peu partout pour nettoyer sa terre. Au bout d’un moment, les feux s’éteignent et il ne reste que quelques braises et tisons. Le paysan attrape son râteau, rassemble tout au centre et la flamme peut alors démarrer à nouveau.


OAK FIELD

Lire aussi :
Père René-Luc : la parabole du semeur ou comment la foi peut grandir dans notre vie ?

C’est exactement le même phénomène qui se produit dans les paroisses. Parfois, la flamme s’est épuisée. C’est alors le moment d’oser tout rassembler. En effet, une Église dans laquelle la flamme a disparu n’éclaire plus et ne réchauffe plus. Au contraire, une Église dont la communauté est vivante et fervente donne de la lumière et réchauffe les cœurs. Chacun est invité à être un véritable feu animé du désir de brûler d’amour pour Dieu et d’être lumière pour les autres. Il est essentiel de ne jamais s’isoler : on a besoin de ses frères pour brûler tous ensemble.

Tags:
parabole
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement