Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 16 juin |
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Profitez des vacances pour booster la créativité de votre enfant

FATHER SON PLAING

Monkey Business Images I Shutterstock

Marzena Devoud - publié le 26/07/18 - mis à jour le 31/07/23

L’enthousiasme d’un enfant à tester de nouvelles choses n’a pas de limites. C’est innée chez lui. Sa vision du monde n'est pas biaisée par un jugement, une opinion ou un préjugé. Or développer et entretenir la créativité de votre enfant est l'un des plus beaux cadeaux que vous puissiez lui offrir. Les vacances sont un moment idéal pour le faire.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Dès le plus jeune âge, l’enfant joue à « faire semblant » – une activité qui sollicite son imagination et sa capacité à créer des fictions. Il invente alors des histoires et leur donne vie grâce à des accessoires parfois improbables (cubes, bâtons, bouts de tissu) qui se transforment avec l’imaginaire en épée, en chapeau de pirate ou en robe de princesse…

Grâce à ces jeux de fiction, il exprime toute la panoplie des émotions : la joie, la peur, la colère ou la tristesse. Il fait semblant d’avoir peur du monstre ou de se mettre en colère contre une méchante reine… Et cette simulation d’émotions le rend plus créatif. Différentes études démontrent (lien) que les enfants qui sont les plus doués pour la narration développent de meilleures capacités en « pensée divergente »:  ils savent imaginer plusieurs possibilités, des scénarios variés et différentes fins des histoires qu’ils inventent. Cette créativité et cette multiplicité d’idées leur permet de résoudre les problèmes – une capacité qui s’exprimera plus tard dans d’autres domaines.

Selon les mêmes études, lorsque les parents aident leurs enfants à jouer à « faire semblant », cela booste leur imagination et leur créativité. Même une courte intervention d’adulte peut être très bénéfique. Voici quelques conseils comment profiter des vacances pour aider votre enfant à développer ses talents créatifs :

1Soyez enthousiaste et partagez sa joie

FATHER CHILD
Syda Productions I Shutterstock

Les enfants apprennent en s’inspirant des actions et des réactions des autres. Parce que c’est dans son intérêt, sachez arrêtez ce que vous faites sur le moment, portez votre attention vers l’enfant.

2Prévoyez du temps quotidien pour la créativité

Comme toute activité, l’engagement et le temps sont essentiels pour une réussite. Faites de la créativité et de l’imagination des éléments naturels de votre quotidien familial. Profitez des petits moments libres dans la journée pour inventer et démarrer une nouvelle et merveilleuse histoire.

3Soufflez-lui des idées, mais ne contrôlez rien

Proposez à votre enfant plusieurs scénarios, plusieurs décors et accessoires pour partir vers des aventures imaginaires. Montrez-lui des pistes, suggérez-lui des idées, mais n’essayez pas de contrôler le déroulement de son histoire. Une phrase du type « fait de cette façon » n’apporte rien au processus créatif.

4Cherchez la simplicité

FATHER AND SON
Shutterstock

Evitez d’élaborer des activités compliquées et complexes. Partez à la découverte de la nature. Les idées créatives viendront tout naturellement sans préparatifs encombrants. Permettez à l’enfant d’arrêter dès qu’il en a assez. Le résultat final est moins important que l’activité même.

5Parlez-lui

Permettez à votre enfant d’apprendre ainsi le déroulement de vos idées. C’est un très bon moyen d’enrichir et de développer sa propre créativité. Discutez ensemble des problèmes à résoudre. Partagez vos doutes. Demandez-lui ce qu’il pense et pourquoi il a choisi de faire telle chose de telle manière.

6Variez les aventures et surtout amusez vous !

Répéter toujours les mêmes activités prive votre enfant d’une gamme infinie d’expériences. Variez les aventures, improvisez, soyez avec lui curieux de tout et surtout amusez-vous !

Les neuf règles à fixer à vos enfants pour que les vacances se passent bien :

Tags:
créativitéÉducationEnfantsVacances
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement