Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 24 avril |
Aleteia logo
Culture
separateurCreated with Sketch.

Parlez-vous chrétien ?

HOLY BIBLE

By poylock19 | Shutterstock

Bernard Plessy - publié le 31/08/18

À mesure que la société connaît de moins en moins son catéchisme, elle ignore de plus en plus son vocabulaire chrétien. Michel Feuillet a entrepris de compiler un lexique pour rendre accessibles au plus grand nombre ces mots spécifiques.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

« Il faut parler chrétien, si vous voulez que je vous entende », s’exclamait la servante Marotte dans Les Précieuses ridicules (Molière, 1659). Parler chrétien, cela voulait dire parler une langue intelligible, il y a… bien longtemps.

Aujourd’hui on ne serait pas loin de l’inverse. Qui parle chrétien — si l’on entend par là, la langue familière à l’Église — risque de ne pas se faire entendre tant nombre d’indifférents, et de fidèles mêmes, n’ont plus qu’une idée confuse de son histoire, de ses dogmes et de la vie sacramentelle. Et pourtant ! En deux millénaires c’est le fond de la civilisation occidentale qu’a modelé l’Église, enrichissant son vocabulaire de milliers de mots et d’expressions.


FAMILY READING THE BIBLE

Lire aussi :
Des livres pour transmettre les bases de la culture chrétienne aux enfants

Oublier son héritage

La conséquence est inévitable : qui ignore ce vocabulaire, ignore du même coup l’héritage qui est le sien, bon gré mal gré. Aux curieux de bonne foi et de bonne volonté, il faut donc un recours — et le premier est un lexique. On peut certes en trouver. Mais il faut recommander celui que Michel Feuillet a élaboré sous le titre Vocabulaire du christianisme. Publié en juin 2000, voici qu’il en arrive à sa cinquième réédition. C’est dire à la fois le besoin auquel il répond et la qualité de sa réponse.

Réponse d’autant plus intéressante qu’elle n’est pas d’Église, si j’ose dire, mais universitaire par l’auteur et la collection : Que sais-je ? aux Presses universitaires de France (PUF), les deux étant une garantie d’objectivité.

Sous une couverture renouvelée, voici cette brève encyclopédie du christianisme, au gré des mots qui mêlent notions — je prends au hasard la lettre P — paganisme, panthéiste ;  liturgie : pale, pallium, patène ; fêtes : Pâque et Pâques ;  modes d’expression : psaume, parabole ; réalités mystiques : Paraclet, Pantocrator — comme la belle mosaïque de la couverture — art : pinacle, prédelle… Qui n’aurait envie de continuer ?




Lire aussi :
Parlez-vous le scout ?

9782130809388

Vocabulaire du christianisme, Michel Feuillet, 128 pages, 9 euros, Que sais-je, PUF.

Tags:
Chrétiens
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement