Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 04 février |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Ce dimanche sera rose

Margot Giraud - publié le 14/12/18 - mis à jour le 09/11/21

Cela n'arrive que deux fois par an : ce dimanche, les prêtres célèbreront la messe vêtus de rose. Cette couleur est réservée au 3e dimanche de l'Avent et au 4e dimanche de Carême. Que signifie ce rose si rare ?

Savez-vous que Aleteia ne peut vivre que grâce à la générosité de ses lecteurs ?

JE DONNE

Aleteia a vraiment besoin de vous

Les couleurs liturgiques, fixées lors du Concile de Trente (1563), portent en elle la signification spirituelle des temps liturgiques : nous sommes entrés dans le temps de l’Avent, dont la couleur est le violet. Que vient donc faire ce rose intempestif ?


chasubles

Lire aussi :
À quoi correspond la couleur des vêtements liturgiques ?

Sous le signe de la joie

Comme le Carême, l’Avent est un temps de pénitence, ce que signifie le violet auquel ces deux temps sont associés. Ainsi le rose, teinte plus claire, marque l’adoucissement de la pénitence par la joie de la fête à venir : Pâques pour le Carême, qui célèbre la résurrection du Christ, et pour l’Avent, bien sûr, la Nativité de Jésus, dont nous sommes invités à nous réjouir par anticipation ce dimanche.

Le 3e dimanche de l’Avent est ainsi appelé Gaudete, « réjouis-toi », exhortation qui rythmera la totalité de la messe à travers les lectures et les chants. « Jubilez, criez de joie ! » chantera-t-on avec Isaïe, « soyez dans la joie », dira-t-on avec saint Paul. Si le rose est la couleur de la joie à venir, le jour tant attendu de Noël, lui, sera blanc, couleur de la fête et de la joie advenue.


GREGORIAN CHANT,CODEX

Lire aussi :
Trésor du grégorien : l’introït de la joie du dimanche de Gaudete

Tags:
AventLiturgie
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale