Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 16 juillet |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Mon Carême Laudato si’ : défi n°1, bien gérer ma consommation d’eau

WATER TAP

By SJ Travel Photo and Video | Shutterstock

La rédaction d'Aleteia - publié le 05/03/19

En se conformant au Christ, l’homme « fait également du bien à la Création », a expliqué le pape François dans son message de Carême 2019. À la suite du souverain pontife, Aleteia vous propose chaque jour du Carême un défi pour prendre soin de notre « maison commune ». Aujourd’hui, la gestion de sa consommation d’eau.

En ce premier jour de Carême, Aleteia vous propose de réfléchir à votre consommation d’eau. Songez qu’aujourd’hui, la consommation moyenne d’un Français est de 148 litres par habitant et par jour. Or cette dernière peut être réduite en adoptant des gestes et habitudes très simples : ne pas laisser couler l’eau pendant le rasage, le lavage des mains ou des dents, privilégier la douche au bain, laver ses légumes dans une bassine afin de réutiliser l’eau pour arroser ses plantes, ne pas laisser l’eau couler si on fait la vaisselle à la main etc.


Sanctuaire Notre Dame de Lourdes à Rigaud au Canada

Lire aussi :
L’eau est un don de Dieu, ne la gaspillons pas

Besoin élémentaire et droit inaliénable, l’eau est source de vie. « L’eau potable et pure représente une question de première importance, parce qu’elle est indispensable pour la vie humaine comme pour soutenir les écosystèmes terrestres et aquatiques », écrit le pape François dans son encyclique Laudato si’. À chacun donc de rendre grâce pour ce bien précieux et à être vigilant afin de le préserver.

François, un pape plein de tendresse

Tags:
CarêmeeauÉcologieGaspillageLaudato si
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement