Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 20 avril |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Syrie : les cloches de l’église de Maaloula résonnent à nouveau

SYRIE; MAALOULA

© Bernard Gagnon - Wikimedia commons

Église de Maaloula.

Caroline Becker - publié le 22/03/19

Cela faisait longtemps que les habitants ne les avaient plus entendus sonner. Les cloches de l’église Saint-Lavandios à Maaloula, ville située à une soixantaine de kilomètres de Damas, résonnent à nouveau. La première fois depuis la fin des combats.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Le 19 mars dernier, les chrétiens de Maaloula, euphoriques, faisaient résonner à pleine volée les cloches de leur église Saint-Lavandios. Une première depuis la fin des combats. Entre décembre 2013 et avril 2014, le village de Maaloula a été le théâtre de violents affrontements entre l’armée syrienne et les djihadistes du Front Al-Nosra, provoquant la destruction de nombreux habitations et édifices. Six ans après, l’espoir renaît à nouveau dans ce village du Proche-Orient, considéré comme l’un des derniers où l’on parle l’araméen, la langue du Christ.

L’Œuvre d’Orient, qui a transmis cette bonne nouvelle sur son compte Twitter, a notamment indiqué que l’église, grandement abîmée, allait bientôt « renaître de ses cendres » et en appelle à la générosité de tous.

En voyage en Syrie au cours du mois de mars, Mgr Gollnisch, directeur général de l’Œuvre d’Orient, a salué le courage des Syriens à reconstruire leur pays : « Nous revenons avec des images terribles de destruction mais aussi avec une grande admiration pour la capacité des Syriens à essayer de croire en leur avenir et nous voulons y croire à leur côté ».

Tags:
Chrétiens d'OrientChrétiens en SyrieclochesdjihadismeÉglise
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement