Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 24 mai |
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Victime de « l’effet Netflix » ? Il existe une solution

Homme sur ordinateur et portable

© Syda Productions - Shutterstock

Mathilde de Robien - publié le 23/03/19

Plusieurs études récentes s'alarment du sommeil des Français. Non seulement ils dormiraient peu, mais ils dormiraient mal aussi. Un « couvre-feu digital » une heure avant de se coucher favoriserait un sommeil réparateur.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Tandis que le baromètre de Santé publique France affiche pour cette année une durée de sommeil de 6h42 en moyenne, soit une heure et demie de moins qu’il y a 50 ans, un nouveau sondage, publié mardi 19 mars par l’Institut national du sommeil et de la vigilance (INSV), confirme ce constat et préconise plusieurs solutions. L’Institut engage notamment à stopper l’exposition aux écrans au moins une heure avant d’aller se coucher.

Si vous passez du temps, le soir, sur Internet (streaming compris) ou sur les réseaux sociaux, vous faites partie des 90% de Français qui se connectent entre le retour du travail et l’heure du coucher. Un pourcentage qui a bondi avec l’essor des séries diffusées sur le web, que l’on appelle aussi « l’effet Netflix ». Le sondage, mené sur un échantillon de plus de 1.000 personnes âgées de 18 à 75 ans, souligne en outre que tous les jours, un quart des Français surfe sur Internet une fois couchés, avant d’éteindre la lumière. Or toutes ces connexions génèrent une excitation cognitive préjudiciable à la qualité du sommeil. « Somnolence et troubles du rythme du sommeil sont plus présents chez les personnes utilisant Internet ou les réseaux sociaux une fois au lit avant de dormir », rapporte l’étude.




Lire aussi :
Ces dix plantes vont vous aider à trouver le sommeil rapidement

Raison pour laquelle les spécialistes recommandent de respecter un « couvre-feu digital », une heure au moins avant de se coucher. Il est intéressant de noter que la télévision n’a pas du tout le même effet sur le sommeil. Si le temps quotidien passé devant la télévision est compris entre 1h et 3h chez deux tiers des Français, elle n’a que peu d’impact sur la qualité de leur nuit.

Tags:
écransSommeilsondage
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement