Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 25 juillet |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Ces saints patrons qui veillent sur les armées

web-legion-honneur-acc80soldiers-di-dreamslamstudio-i-shutterstock.jpg

DreamSlamStudio I Shutterstock

Agnès Pinard Legry - publié le 12/07/19

Si les saints sont des modèles pour les chrétiens et des intercesseurs auprès de Dieu, ils revêtent une place toute particulière dans les armées. Chaque arme ou spécialité a un saint patron (ou une sainte patronne) et sa fête donne lieu, chaque année, à une journée de cohésion. Le 14 juillet est l'occasion privilégiée de se souvenir de ces saints, si cher au cœur des militaires.

“Supprimez la saint Michel et vous aurez la révolution chez les parachutistes des trois armées”, confiait un officier début avril alors que les saints patrons et les traditions militaires faisaient débat à l’Assemblée. Au sein des armées, chaque arme ou spécialité a son saint patron (ou sa sainte patronne). Chaque année, à l’occasion de sa fête, une journée de cohésion est organisée au sein du régiment ou de l’unité. L’ignorer revient à méconnaître l’importance que revêt l’esprit de corps au combat et qui est fondé, pour une large part, sur le culte des valeurs et des traditions dont ces saints patrons font intégralement partie.

Ainsi, si la Saint-Georges est incontournable pour les cavaliers, la Saint-Michel l’est pour les parachutistes. De la même manière, si saint Louis veille sur l’aumônerie catholique française, sainte Clotilde veille sur l’aviation légère (l’ALAT) et saint Ambroise sur le corps administratif et technique des armées. Aleteia vous propose ainsi de découvrir quelques-uns des principaux saints qui veillent sur les armées.

Tags:
ArméemilitaireSaint
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement