Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 14 juillet |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Syrie : l’inquiétude des chrétiens syriaques-orthodoxes

000_1im5yn.jpg

© Gihad Darwish / AFP

Un attentat à la voiture piégée, revendiqué par le groupe État Islamique, a frappé jeudi 11 juillet l’église syriaque-orthodoxe Sainte-Marie de Qamichli, ville à majorité kurde située à l’est de la Syrie.

Sarah Choteau - publié le 15/07/19

Un attentat à la voiture piégée, revendiqué par le groupe État Islamique, a frappé jeudi 11 juillet l’église syriaque-orthodoxe Sainte-Marie de Qamichli, ville à majorité kurde située à l’est de la Syrie. Une dizaine de personnes a été blessée.

Jeudi 11 juillet, une violente explosion dans la ville de Qamichli a endommagé la façade de l’église syriaque-orthodoxe Sainte-Marie ainsi que des immeubles voisins. La télévision d’État syrienne a compté onze blessés. Sa sainteté Ignace Ephrem II Karim, patriarche d’Antioche et de tout l’Orient a confié s’inquiéter de voir la communauté chrétienne attaquée à nouveau. Il a souligné « l’atmosphère d’anxiété et de désordre » qu’a provoqué l’explosion de cette voiture piégée, qui vient à ébranler « la sécurité, la stabilité et la coexistence », dans cette ville de la Syrie à majorité kurde mais dans une région arabophone où vivent de nombreux chrétiens.




Lire aussi :
Syrie : les quatre jours qui ont changé la vie du père Malek

Le patriarche a encouragé les chrétiens d’Orient à rester dans leur « patrie historique » et « implore les bénédictions du Seigneur sur Qamichli et toutes les villes de Syrie, dans l’espoir que la crise finira bientôt et que la paix et la sécurité reviendront en Syrie. » À l’hebdomadaire La Vie, Mgr Pascal Gollnisch, directeur général de l’Œuvre d’Orient, a déploré une situation locale où les chrétiens seraient pris entre le marteau djihadiste et l’enclume kurde.




Lire aussi :
Mgr Gollnisch : « L’extrémisme, c’est la médiocrité et l’absence de convictions »

Tags:
Chrétiens d'OrientChrétiens en SyrieTerrorisme
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement