Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 13 avril |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Les dernières paroles des grands saints juste avant de mourir

Philip Kosloski - Marzena Devoud - publié le 25/11/19

Pour beaucoup d'entre nous, la mort est une perspective effrayante. Cependant, les grands saints n'en ont pas peur, au contraire ils l'attendent souvent avec espoir. Leurs ultimes paroles en sont la preuve.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Qu’y a-t-il après la mort ? Nul ne sait exactement ce qui se passera au moment du passage vers l’au-delà. Cette grande inconnue fait souvent très peur. Pourtant, lorsqu’on on lit les dernières paroles des grands saints sur leur lit de mort, on se rend compte qu’ils vivent ce passage vers la vie éternelle avec impatience et espoir. Certains l’attendent même avec joie.


Homme pensif

Lire aussi :
Les regrets les plus souvent entendus sur un lit de mort

La mort permet d’aiguiser le regard, elle montre la vie sous un jour nouveau. Il est alors plus facile de voir ce qui est vraiment important. « Si seulement vous saviez combien les choses de la vie sont jugées différemment à l’heure de la mort » — disait sainte Jeanne Beretta Molla. Paradoxalement, les mots prononcés au moment de la mort par les saints sont l’essence de la vie même. Ils mettent la lumière sur la question suivante : « que dirais-je si la mort venait aujourd’hui ? Que dirais-je alors de ma vie ? »

Découvrez les dernières paroles de Mère Teresa, Padre Pio, sainte Thérèse de Lisieux, saint Jean Paul II et de quelques autres grandes figures de la chrétienté :

Tags:
MortSaint
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement