Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 02 février |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Youpray, l’application qui donne envie de prier

YouPray

Aleteia

Agnès Pinard Legry - publié le 25/11/19

Lancée cette année par Timothée Berthon, l’application Youpray est un vrai booster de vie spirituelle. Évangile du jour, méditations, playlists… Chaque jour, de nouveaux contenus sont proposés afin que la prière devienne un indispensable du quotidien de chacun.

Savez-vous que Aleteia ne peut vivre que grâce à la générosité de ses lecteurs ?

JE DONNE

Aleteia a vraiment besoin de vous

Vous n’aurez bientôt plus d’excuse pour ne pas prier. Lancée en avril 2019, l’application Youpray est une petite pépite pour celles et ceux qui n’arrivent pas à trouver — suffisamment —  de temps pour prier. « En échangeant autour de moi j’ai réalisé que beaucoup de personnes, pourtant engagées dans l’Église, avaient du mal à trouver le temps de prier », confie à Aleteia son fondateur, Timothée Berthon. « Entre le travail, les enfants ou encore les transports ce n’est pas toujours évident de consacrer chaque jour quelques minutes à Dieu. Pourtant, c’est là que se joue l’essentiel de notre relation avec Lui ».

Ergonomique, l’application propose à l’utilisateur plusieurs formats de moins de dix minutes pour prier quotidiennement. Cela peut être avec l’Évangile, le saint ou la louange du jour ou encore en fonction des circonstances de vie  ou des préoccupations de chacun (« je suis débordé », « je vis une épreuve », « j’aimerais que Dieu m’aide à faire un choix »…). Il s’agit de programmes audios courts à écouter chez soi, en voiture, dans le métro ou en faisant son jogging. Chacun de ces « starters de prière » suit la progression suivante : écouter, méditer et prier. « Il suffit d’appuyer sur play et de se laisser guider », résume Timothée Berthon.

Nourrir la vie spirituelle des chrétiens au quotidien

Aujourd’hui, l’application compte 7.500 utilisateurs. Si le premier mois est gratuit, Youpray fonctionne ensuite par abonnement (5,49 euros/mois pour un abonnement mensuel et 4,99 euros/mois pour un abonnement annuel). « Il est toujours possible de prier gratuitement avec Youpray, certains programmes de prière restant accessibles au-delà du mois de découverte », indique Timothée Berthon. Les abonnés ont quant à eux accès à l’intégralité des contenus de l’application : les playlists de la semaine, les enseignements et retraites du mois, prier le chapelet (des chapelets audios médités par un saint et accompagnés par des chants inspirants), prier en famille (cette rubrique regroupe des contenus pour les couples et les familles : bénédicités, chapelets audios pour les enfants, vies de saints et histoires audios), lire la Bible un chapitre par jour… On peut par exemple vivre une retraite de neuf jours (10 minutes par jour) sur la paix intérieure avec le père Jacques Philippe ou écouter un enseignement de Jean Vanier ou du père Nicolas Buttet dans son salon.


WOMAN APP

Lire aussi :
Prier, c’est un peu comme utiliser son portable

La véritable innovation de cette application est de proposer aux chrétiens d’aujourd’hui un moyen simple pour passer des temps de qualité avec Dieu au milieu de leurs activités quotidiennes. Youpray propose aussi des contenus spécifiques en fonction des temps liturgiques. « Cette année pour le temps de l’Avent, nous lançons une retraite spéciale qu’il sera également possible de suivre via un mail quotidien », précise le fondateur. « C’est une belle manière de se préparer, seul, en couple ou en famille à la naissance du Christ ».

En partenariat avec

logo_youpray.jpg.png
Les conseils de saint Jean Paul II pour prier :
Tags:
applicationPrière
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale