Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 21 juin |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Notre-Dame jour par jour : un Te Deum sera célébré en 2024

web3-notre-dame-cross-wikipedia-.jpg

Intérieur de Notre-Dame de Paris avant l'incendie du 15 avril 2019.

Caroline Becker - publié le 18/12/19

Un Te Deum sera célébré en 2024, soit cinq ans après l'incendie qui a ravagé la cathédrale, a indiqué lundi 16 décembre le général Jean-Louis Georgelin.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Une célébration au cours de laquelle sera entonné un Te Deum sera célébrée, le 16 avril 2024, dans la cathédrale Notre-Dame de Paris a promis le général Jean-Louis Georgelin, lors de l’avant-première du film historique d’animationNotre-Dame de Paris, l’épreuve des siècles, qui sera diffusé sur France 2 le mercredi 18 décembre. « Mgr Patrick Chauvet (recteur de la cathédrale, ndlr) a perdu sa cathédrale et attend avec impatience le Te Deum qui aura lieu le 16 avril 2024 pour célébrer le travail qui aura été fait », a ainsi annoncé le général, président de l’Établissement public chargé de la restauration de Notre-Dame, devant la centaine d’invités venus assister à la projection du docu-fiction dans l’auditorium Bettencourt de la rue Mazarine à Paris.

Depuis sa construction, la cathédrale a fait résonner plusieurs Te Deum dans ses murs notamment au lendemain des deux guerres mondiales. Composée au Moyen Âge, l’hymne du Te Deum était couramment exécutée pour remercier Dieu de grâces exceptionnelles.


web2-mgr-chauvet-afp-000_1hh3qc.jpg

Lire aussi :
Mgr Chauvet, recteur de Notre-Dame : « ll faut de la patience et de la détermination »

En organisant cette célébration, l’ancien chef d’état-major des armées souhaite redire sa volonté de rouvrir la cathédrale dans cinq ans, un délai exigé par le président Emmanuel Macron, mais aussi rappeler la fonction première de Notre-Dame comme lieu de culte catholique. « Je crois qu’il est important d’affirmer que Notre-Dame est d’abord et avant tout un lieu de culte catholique. Notre-Dame n’est pas un musée, Notre-Dame n’est pas un mémorial de l’Histoire de France même si c’est un témoignage majeur de l’art gothique et de l’art français. Des grands événements de l’Histoire de France s’y sont déroulés, mais ce que nous faisons c’est faire en sorte que dans cinq ans, nous soyons à même de le rendre au culte catholique », avait-il déclaré en juillet dernier.

Le général en a profité pour remercier, devant la salle entière, l’architecte en chef des monuments historiques en charge de la cathédrale, Philippe de Villeneuve, pour son travail quotidien et a également salué tous les compagnons du devoir qui travaillent sans relâche sur le bâtiment malgré des conditions climatiques parfois difficiles.

À lire aussi : cinq anecdotes insolites sur Notre-Dame de Paris

Tags:
CathédraleMusiqueNotre-Dame de Paris
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement