Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 27 mai |
Aleteia logo
Perles du Web
separateurCreated with Sketch.

Quand l’ancien capitaine du XV de France parle de sa foi

web2-rugby-guilhem-guirado-flickr.jpg

davidmolloyphotography I Creative Commons

Guilhem Guirado

La rédaction d'Aleteia - publié le 31/12/19

Guilhem Guirado, ancien capitaine de l’équipe de France de rugby, s’est confié au magazine « l’Équipe » sur sa foi. « La foi m’a aidé à beaucoup positiver, à prendre du recul », a ainsi expliqué le joueur de 33 ans.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Ancien capitaine de l’équipe de France de Rugby (74 sélections), Guilhem Guirado a connu une fin d’année difficile. Peu après avoir rejoint le Montpellier Hérault rugby pour la dernière ligne droite de sa carrière, le joueur a été victime d’une rupture du biceps dès son premier match à Toulon, mi-novembre. Alors qu’il se trouvait aux Étoiles du sport à Tignes début décembre, il a accordé un entretien à L’Équipe dans lequel il est revenu sur sa Coupe du monde, sa carrière, sa blessure mais aussi la manière dont la foi l’a aidé dans toutes les facettes de sa vie.


web2-rugby-world-cup-france-afp-000_1kh24q.jpg

Lire aussi :
Et si le rugby était catholique ?

« Je suis très pudique par rapport à la foi. J’en parle très peu », confie-t-il au journaliste. « Mais je prie au quotidien. Avant les matches aussi ». Âgé de 33 ans, Guilhem Guirado explique ainsi : « La foi m’a aidé à beaucoup positiver, à prendre du recul. Il y a eu des moments de vie très compliqués à gérer. On se dit : tout ce qu’on fait c’est génial, il ne faut pas le galvauder. […] J’estime qu’on est de sacrés chanceux de pouvoir faire de sa passion son métier, c’est assez exceptionnel ».

Ces légendes du sport qui rendent grâce après un exploit :

Tags:
FoirugbySport
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement