Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 27 janvier |
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Cinq façons de célébrer l’Épiphanie en famille

Epiphany

valbar | Shutterstock

Calah Alexander - publié le 03/01/20

Célébrer l’arrivée des rois mages devant l’Enfant-Jésus est une belle façon de clore joyeusement et saintement la période de Noël.

Savez-vous que Aleteia ne peut vivre que grâce à la générosité de ses lecteurs ?

JE DONNE

Aleteia a vraiment besoin de vous

Noël n’est pas tout à fait fini… Fixée par l’Église catholique au 6 janvier mais célébrée le deuxième dimanche après Noël dans les pays où le 6 janvier n’est pas chômé, l’Épiphanie commémore le jour où les mages venus d’Orient se sont prosternés devant le Christ nouveau-né. Voici cinq manières de célébrer cette journée spéciale en famille.

1Aller à la messe

Priorité numéro un. Aller à la messe le jour de l’Épiphanie est le meilleur moyen pour donner un caractère sacré à ce grand événement qu’est l’adoration du Christ par les rois mages. Une manière de toucher du doigt ce mystère que représente l’appel des mages, et de terminer les vacances en odeur de sainteté.

2Déplacer les mages dans la crèche

Après Noël, une des traditions autour de la crèche est de faire avancer les rois mages chargés de cadeaux vers Jésus. Les enfants peuvent les faire progresser chaque jour à tour de rôle, ou cela peut aussi être la mission du plus jeune. C’est une façon visuelle de nous rappeler que la période de Noël ne se termine pas avec la naissance du Christ, mais lorsque les mages rejoignent Marie, Jésus et Joseph à Bethléem.


crèche

Lire aussi :
Les santons indispensables dans une crèche

3Offrir des cadeaux aux parrains et marraines

Les rois mages ont offert au Christ de l’or, de l’encens et de la myrrhe car ils savaient que sa venue sur terre revêtait une importance particulière pour le monde entier. De la même manière, vous pouvez proposer à vos enfants d’identifier des personnes qui ont une signification spirituelle particulière pour eux, comme les parrains et les marraines par exemple, et les inviter à leur offrir un cadeau. Il peut aussi s’agir d’une tante, d’un prêtre ou d’une catéchiste — l’important n’est pas d’imposer vos opinions mais de laisser votre enfant choisir lui-même. Aidez vos enfants à préparer un cadeau spécial pour cette personne, afin que le jour de l’Épiphanie, vos enfants puissent offrir leurs cadeaux comme les sages ont remis les leurs à l’Enfant-Jésus.

4Lire un conte sur l'Épiphanie

Les enfants aiment qu’on leur lise des histoires à voix haute. Le périple des rois mages est palpitant et a inspiré de nombreux auteurs. Il existe un grand nombre de jolis contes et de poèmes sur l’Épiphanie. Veillez à choisir des histoires différentes d’une année sur l’autre.


Les rois mages

Lire aussi :
L’Ange et les rois mages

5Pourquoi ne pas adopter la tradition anglo-saxonne de marquer sa maison des sigles C+M+B ?

À l’Épiphanie, en Allemagne, en Angleterre, aux États-Unis, les catholiques marquent à la craie le fronton de leur porte d’entrée avec les sigles « 20 + C + M + B + 20 », pour cette année. Les lettres sont les initiales des rois mages, Caspar, Melchior et Balthasar, mais également l’abréviation de « Christus mansionem benedicat » (que le Christ bénisse la maison). Les signes + représentent la croix du Christ. Et les chiffres au début et à la fin signifient la nouvelle année en cours. Une belle façon de consacrer sa maison et sa famille au Christ pour l’année à venir.

Tags:
epiphanieFamilleRois mages
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale