Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 20 juin |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

En Europe, plusieurs sanctuaires endommagés par la tempête Ciara

Une grue de chantier s'est effondrée sur le toit de la cathédrale de Francfort, en Allemagne.

AFP

Une grue de chantier s'est effondrée sur le toit de la cathédrale de Francfort, en Allemagne.

Timothée Dhellemmes - publié le 11/02/20

La tempête Ciara frappe de plein fouet la France et une grande partie de l’Europe depuis ce week-end. Alors que sept personnes sont décédées, les dommages matériels sont également importants. Les sanctuaires n’ont pas été épargnés.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Au moins sept personnes sont décédées en Europe depuis le début de la tempête Ciara ce week-end. Des rafales ont été enregistrés entre 150 et 220 km/h. En plus du bilan humain très lourd, ils ont également causé de nombreux dégâts matériels, en particulier sur les églises. Les images les plus impressionnantes proviennent de Francfort, où une grue de chantier s’est effondrée sur le toit de la cathédrale, en plein centre-ville. La toiture est endommagée sur plusieurs mètres.

Plusieurs mois de travaux

De nombreux dommages ont également été constatés en Belgique, où 31.000 foyers ont été privés d’électricité au plus fort de la grève, d’après la RTBF. Dans l’ouest du pays, la croix de l’église de Pecq pend dans le vide, tout comme le coq situé en haut du clocher de l’église de Saint-Domineuc, en Bretagne. Plusieurs toitures ont également été endommagées. À l’église Saint-Pierre de Tourville-les-Ifs, en Normandie, un pan du clocher s’est même effondré au pied de l’édifice. Les travaux de réparations devraient prendre plusieurs mois.

Tags:
Intempéries
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement