Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 16 avril |
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

La déclaration d’amour bouleversante de ce prêtre à son père âgé

pere-pascal-marie.jpg

Facebook / Père Pascal Marie

Domitille Farret d'Astiès - publié le 17/03/20

Alors qu'il ne peut pas visiter son père, résident dans un Ehpad, en raison de l'épidémie de Covid-19, un prêtre de Honfleur (Calvados) a trouvé un autre moyen de lui manifester son affection.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

« Papa je t’aime ». Le message est on ne peut plus clair. C’est justement pour cela que le père Pascal Marie, curé de la paroisse Notre-Dame de l’Estuaire, à Honfleur (Calvados), s’est planté devant la fenêtre de son père Pierre qui réside dans un Ehpad (Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) de la région. À défaut de pouvoir lui rendre visite ou de lui téléphoner – le vieil homme est quasi sourd – il a trouvé un autre moyen de lui transmettre son amour.

[protected-iframe id= »d29a34a48ea5fde1afd7a232455a862e-95521305-136666312″ info= »https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fouestfrance%2Fposts%2F10158107266430295&width=500″ width= »500″ height= »492″ frameborder= »0″ style= »border:none;overflow:hidden » scrolling= »no »]

« Cela a été un moment très fort. Nous ne sommes pas habitués à nous dire cela. Mon père est un homme de 88 ans et il y a une sorte de pudeur entre père et fils. Par la fenêtre, j’ai vu ses deux bras se lever et il s’est mis à pleurer », confie le père Pascal Marie à Aleteia. Ce geste touchant, qui a ravi son père, montre qu’en amour, on peut toujours être inventif. Même en période de coronavirus. Et que se dire « je t’aime » n’est jamais inutile.




Lire aussi :
Au temps du coronavirus, les catholiques ne manquent pas d’imagination

Tags:
CovidFamillepersonne âgéePrêtre
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement