Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 07 février |
Aleteia logo
Perles du Web
separateurCreated with Sketch.

Regardez cette icône, elle salue le travail des soignants

icon-covid-health.jpg

Capture Facebook

Agnès Pinard Legry - publié le 31/03/20

Les médecins et l’ensemble du personnel soignant sont en première ligne dans la lutte contre la pandémie de covid-19. Une superbe icône contemporaine reprenant les canons de l’iconographie byzantine a été réalisée afin de leur rendre hommage.

Savez-vous que Aleteia ne peut vivre que grâce à la générosité de ses lecteurs ?

JE DONNE

Aleteia a vraiment besoin de vous

On dit souvent qu’une image vaut mille mots. Alors que le corps médical lutte sans relâche pour endiguer l’épidémie de covid-19, une icône a été réalisée pour leur rendre hommage. Relayée sur les réseaux sociaux, on y voit de gauche à droite saint Luc, patron des médecins, un malade et la Vierge Marie. En haut se trouve Jésus. Si l’auteur de cette icône relayée sur les réseaux sociaux est inconnu, on sait qu’il s’agit d’une icône grecque comme en témoigne les inscriptions.

[protected-iframe id= »b142243b67b86a7c7c32a96c75fd235f-95521305-131759139″ info= »https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Frobert.sevensky.1%2Fposts%2F650840525732662&width=500″ width= »500″ height= »632″ frameborder= »0″ style= »border: none; overflow: hidden; » scrolling= »no »]

Si l’auteur semble bien connaître la tradition et les canons de l’iconographie byzantine, plusieurs détails comme le stéthoscope, l’hôpital représenté derrière ainsi que les stylos dans la poche du médecin permettent d’affirmer qu’il s’agit d’une icône moderne. Il semblerait que l’iconographe se soit inspiré de l’icône orthodoxe slave de la Vierge Marie Guérisseuse (ci-dessous) que l’Église orthodoxe russe fête le 1er octobre.

icone.jpg
DR
Icône orthodoxe slave de la Vierge Marie Guérisseuse.
Tags:
CovidiconesmaladesmédecinSantésoignants
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale