Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 25 février |
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Confinement : un rituel pour favoriser le coucher d’un enfant

20200421_155344.jpg

Aleteia

Horloge des routines (Eyrolles)

Mathilde de Robien - publié le 26/04/20

Avec le confinement, les repères d’un enfant sont chamboulés, les temps d’écran explosent et le stress ambiant peut l’atteindre de manière inconsciente. Résultat des courses, il fait tout pour repousser le moment d’éteindre la lumière. Et si vous faisiez appel à « l’horloge des routines » pour l’aider à se coucher plus facilement ?

Dommage collatéral de la pandémie de covid-19 : le sommeil de certains enfants est fortement altéré. Alors qu’il dormait bien jusqu’ici, bon nombre de parents témoignent que leur enfant se réveille à nouveau la nuit, fait des cauchemars ou refuse d’aller au lit. S’il n’y a pas de statistiques en la matière, la Société Française de Recherche et Médecine du Sommeil (SFRMS) alerte : « Le confinement à domicile peut entraîner ou augmenter des troubles du sommeil chez vos enfants. Ce n’est pas une fatalité, vous pouvez les aider ! ». Une aide d’autant plus bienvenue qu’un sommeil réparateur permet à l’enfant de mieux faire face au stress et à l’anxiété, et l’aide à renforcer le bon fonctionnement de son système immunitaire. L’institut donne en ce sens quelques conseils : éviter les écrans une heure voire deux heures avant l’heure du coucher, ne pas discuter des événements négatifs de la journée le soir, fixer des horaires de coucher réguliers et renforcer les routines du soir.

L’horloge des routines

WEB 2 GOODNIGHT KISS
SHUTTERSTOCK

Peut-être que votre rituel du soir est déjà bien calé : histoire, prière, câlin et au lit ! Néanmoins, la situation actuelle exige dans certains cas de rassurer encore plus l’enfant ou d’instaurer un nouveau rituel pour casser un éventuel sentiment de lassitude. Julie Renauld Millet, thérapeute systémique, propose dans son ouvrage Mon enfant ne veut pas dormir ! (Eyrolles) une technique très simple pour ritualiser le coucher d’un enfant. Il s’agit de l’horloge des routines. L’objectif : créer des repères et déléguer.


Child Sleeping

Lire aussi :
Plus d’un enfant sur deux ne dort pas suffisamment

Dessinez une horloge que vous découpez (comme un gâteau) en parts égales marquant les différentes étapes qui précèdent le coucher : rangement, pyjama, passage aux toilettes, brossage de dents, lavage des mains bien sûr, prière du soir, histoire, câlin… Définissez une heure de début et une heure de fin. Si c’est à vous de définir les étapes, à lui, si possible, de choisir l’ordre de ces routines.

Affichez ensuite l’horloge dans le couloir, devant sa chambre. « Visualiser les différentes étapes aidera votre enfant à se mettre en marche et vous aidera à le rendre autonome. Il est bien plus constructif pour lui d’entendre : « Que te reste-t-il à faire avant l’histoire ? » que : « Va te laver les dents ! » », souligne la thérapeute. Une manière de ritualiser, de manière formelle, le coucher de votre enfant, auquel il prend lui-même une part active, avec moins de facilité de s’y soustraire. Un rituel à définir en amont : « Le rituel du coucher se prépare en dehors du coucher », précise Julie Renauld Millet, et avec des règles claires : nombre d’histoires, heure de coucher, droit de se relever ou pas…

couverture.jpg

Mon enfant ne veut pas dormir !, Julie Renauld Millet, Éditions Eyrolles, février 2020, 16,90 euros.

Tags:
CovidEnfantsSommeil
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement