Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 21 juin |
Aleteia logo
Perles du Web
separateurCreated with Sketch.

« Solidaire », l’émoji qu’il vous faut en ce moment

sans-titre-16.jpg

Facebook

La rédaction d'Aleteia - publié le 05/05/20

Facebook a mis en ligne un nouvel émoji dès le mois d'avril afin de permettre aux internautes de manifester leur fibre solidaire en ce temps de pandémie.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Un smiley au charme digne d’un chérubin de peinture classique qui serre un cœur entre ses bras potelés en soupirant d’aise, c’est le nouvel émoji proposé par Facebook depuis le mois d’avril. « Solidaire » rejoint ainsi ses frères et sœurs aînés « wouah », « j’aime », « triste », « haha », « grrr », « triste » ou encore « j’adore ». Ces pictogrammes ont pour vocation de refléter l’état d’esprit d’un internaute et lui permettent de réagir en deux temps trois mouvements à une publication en indiquant dans quel état émotionnel il se trouve.

En ces temps où la plus petite attention est source de réconfort, le réseau social qui compte quelque 1,7 milliard d’utilisateurs actifs chaque jour propose donc « une nouvelle réaction temporaire ». Et ce petit dernier a la fibre sociale. « Que la nouvelle soit bonne ou mauvaise, elle permettra de marquer son soutien sur les images, vidéos, posts et messages, notamment ceux liés au Covid-19 », explique Facebook dans un billet. « En plus de tout mettre en œuvre pour proposer des informations fiables et à jour, nous voulions que chacun dispose d’une réaction appropriée en cette période particulière ». L’émoji « solidaire » est disponible à présent sur Messenger et sur Facebook.


Emojis Twitter

Lire aussi :
Un petit jeu biblique en émojis

Tags:
CovidfacebookSolidarité
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement