Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 21 mai |
Aleteia logo
Art & Voyages
separateurCreated with Sketch.

[VIDÉO] Le dernier endroit où Jésus a marché sur terre

La rédaction d'Aleteia - publié le 20/05/20 - mis à jour le 15/05/23

Les quarante jours suivant sa Résurrection, Jésus est apparu à plusieurs reprises à ses disciples, avant de remonter au Ciel. Une chapelle du temps des croisades existe encore aujourd’hui sur le mont des Oliviers, et abrite la pierre sur laquelle Jésus aurait marché pour la dernière fois sur terre.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

« Tandis que les Apôtres le regardaient, Il s’éleva, et une nuée vint le soustraire à leurs yeux », décrivent les Actes des apôtres. Ou encore : « Ce Jésus qui a été enlevé au ciel d’auprès de vous, viendra de la même manière que vous l’avez vu s’en aller vers le ciel ».

La lecture de l’Évangile de Luc indique que l’Ascension s’est probablement déroulée dans la région de Béthanie, là où Jésus avait l’habitude de se rendre. Mais c’est à Jérusalem qu’une chapelle a été construite au temps des croisades pour commémorer les derniers instants de Jésus sur terre.

Un haut lieu de pèlerinage

Bâtie au sommet du Mont des Oliviers, la chapelle de l’Ascension demeure un lieu de pèlerinage important pour les chrétiens. C’est là que la tradition fixe la dernière apparition de Jésus avant sa montée au ciel. À l’intérieur de la chapelle se trouve le « rocher de l’Ascension », cette pierre où Jésus aurait marché pour la dernière fois.

Aujourd’hui, le sanctuaire est intégré à la mosquée de l’Ascension, qui commémore pour les musulmans l’ascension de Jésus-Isa, avant-dernier prophète de Dieu selon le Coran. Bien qu’il soit sous juridiction musulmane, le sanctuaire est bien ouvert à tous les pèlerins.

Les dix plus belles représentations de l’Ascension :

Tags:
ApparitionsAscensionJérusalemJésus
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement