Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 21 février |
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

La vie de Francesco a basculé le jour où il a rencontré Jean Paul II

FRANCESCO CHIARINI

Gentileza don Francesco Chiarini

Ary Waldir Ramos - publié le 22/05/20 - mis à jour le 20/10/21

Une photo souvenir qui vaut parfois mille mots ! Ce petit garçon souriant a rencontré le Pape Jean Paul II et cela a changé sa vie pour toujours.

Ce 30 décembre 1988, le pape Jean-Paul II visite Fermo, ville de 30.000 habitants de la région des Marches, en Italie. C’est aussi la ville natale du petit Francesco Chiariani, âgé alors de 8 ans. Jean Paul II, âgé de 67 ans, y est en visite apostolique, et est accueilli par une foule joyeuse et nombreuse. Il faut dire qu’il est littéralement descendu du ciel ! D’un hélicoptère, il arrive, portant une cape rouge, une image qui ne s’oublie pas !

Dans la foule, un petit garçon italien, drapeau du Vatican à la main, court avec son frère pour s’approcher du Successeur de Pierre. Mais ils sont arrêtés par une barrière métallique. Impossible alors de voir le Pape de près ? C’est là que le futur saint remarque l’aîné des frères, presque suspendu à cette barrière, et qu’il s’arrête devant le petit garçon aux yeux clairs et souriant.

Le père Francesco raconte la suite à Aleteia. « Le Pape est venu à moi – je ne sais pas pourquoi il n’a pas fait la même chose avec mon frère, qui était à côté de moi – et il m’a caressé la joue, presque comme une tape amicale et douce. Je me souviens encore de son parfum ». Le petit garçon ressent alors « quelque chose d’indescriptible dans mon cœur ». « Quelques jours plus tard, le curé de ma paroisse, le père Enrico, que vous voyez sur la photo, a demandé à tous les enfants qui suivaient le cours de préparation à la première communion ce que nous voulions faire quand nous serions grands. Sans hésiter, j’ai répondu : « prêtre ! » »

FRANCESCO CHIARINI
Gentileza don Francesco Chiarini

Francesco va recroiser le chemin du Pape, à Paris cette fois, lors des JMJ de 1997. Il y participe avec un groupe de jeunes du Chemin Néocatéchuménal, alors qu’il a 17 ans. De nouveau, en entendant les paroles de Jean-Paul II : « Suivez Jésus ! N’ayez pas peur de la « vie nouvelle » qu’il vous offre », il envisage de consacrer sa vie au Seigneur.

Et c’est en 2010, le deuxième dimanche de Pâques, fête de la Miséricorde Divine, (proclamée en 2000 par Jean-Paul II), que Francesco Chiarini est ordonné. Aujourd’hui, le prêtre italien, titulaire d’un doctorat en théologie biblique de l’Université pontificale grégorienne de Rome, est professeur à l’Institut théologique des Marches à Fermo. Et garde précieusement cette photo souvenir, conscient d’avoir été accompagné spirituellement par un grand Saint !

Tags:
ItaliePape Jean Paul IIVocation
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement