Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 21 avril |
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

Ces femmes que la maternité a portées vers la sainteté

La rédaction d'Aleteia - publié le 06/06/20 - mis à jour le 02/06/23

Plusieurs mères de famille ont été proclamées saintes par l’Église catholique.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Dans le quotidien d’une mère, il y a parfois des moments de grande joie avec ses enfants. Mais à d’autres, vous tombez de fatigue et n’arrivez plus à trouver le sommeil à force de leur consacrer tant de temps et d’énergie. Dans ces moments-là, il est bon de se rappeler du témoignage de quelques femmes qui, avant nous, ont su répondre aux exigences de la maternité, tout en continuant de faire la volonté de Dieu.

L’un des exemples les plus connus est celui de Zélie Martin, qui a été canonisée avec son mari Louis, en 2015 par le pape François. Elle a accouché de neuf enfants, dont la future sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus. Chaque jour de sa vie, elle a su conjuguer son travail et son rôle de mère, tout en continuant à mettre de l’amour dans chaque tâche de la vie quotidienne.

Tout donner pour ses enfants

Elle est loin d’être la seule, comme le montre la grande dévotion à l’égard de Gianna Beretta Molla, en Italie. Cette femme est morte en donnant la vie le 28 avril 1962, après avoir refusé l’avortement malgré un grave problème de santé. Son conseil ? Tout donner pour ses enfants ! Mais la sainteté n’est pas réservée aux femmes contemporaines : sainte Félicité, dont la présence dans la litanie des saints a rendu célèbre, accoucha d’une petite fille en prison, en 203. Elle a su faire face aux persécutions dont elle était victime en tant que chrétienne, et a puisé dans sa maternité les forces pour accepter le sacrifice de sa vie. « Vivante je fus toujours gaie ; au ciel, je le serai davantage », disait-elle d’ailleurs.


FRUSTRACJA

Lire aussi :
« Au secours, maman craque ! » : concilier vie chronométrée et besoin de souffler

Tags:
MaternitémèreSaint
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement