Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 20 mai |
Aleteia logo
Culture
separateurCreated with Sketch.

Espagne : un pêcheur découvre par hasard une statue de la Vierge vieille… de 700 ans

Statue-Vierge.jpg

Asociación para a defensa do Patrimonio Cultural Galego / Facebook / Fair Use

J-P Mauro - publié le 21/06/20

Un pêcheur espagnol a découvert par hasard une statue de la Vierge probablement vieille de 700 ans qui gisait au fond d'une rivière près de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Alors qu’il pêchait la truite le long de la Sar, en Galice (Espagne), un homme a découvert une statue médiévale en granit qui pourrait bien provenir d’une église perdue sur le Camino de Santiago. Trébuchant sur une pierre, l’Espagnol s’est rendu compte qu’il ne s’agissait pas d’un rocher comme un autre. La sculpture représente la Vierge assise sur un trône, tenant l’Enfant-Jésus dans ses bras. Selon une association de patrimoine locale, de style gothique galicien, elle pourrait bien être âgée de 700 ans et aurait servi à décorer un mur.

Sur les épaules de la Vierge, on distingue deux anges, ainsi que des fleurs et feuilles décoratives sculptées autour de la base. Celles-ci, ainsi que les visages de la Vierge et du Christ, semblent avoir subi divers dommages au fil du temps. Si l’origine de la statue n’est pas claire, sa proximité physique avec la dernière étape du Camino de Santiago suggère qu’elle pourrait avoir appartenu à une église perdue. Elle a été extirpée de la rivière puis emmenée au musée du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle afin d’y être nettoyée et étudiée.

En images : Les 10 étapes les plus connues du chemin de Saint-Jacques

Tags:
EspagneSaint-Jacques-de-CompostellesculptureVierge Marie
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement