Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 20 février |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

La prière de sept mots que François a appris de sa grand-mère

Temporary

HANDOUT/AFP/East News

Kathleen Hattrup - publié le 21/06/20

Connaissez-vous la prière de sept mots à laquelle le pape François est très attaché ? Cette ancienne prière que lui a appris sa grand-mère touche à l'essentiel de la foi chrétienne : parler de cœur à cœur avec Jésus.

Juin est le mois traditionnellement consacré à la dévotion au Sacré-Cœur, dont le pape François a dit qu’il s’agissait d’une « dévotion qui unit les grands maîtres spirituels et les simples parmi le peuple de Dieu ». Pour accéder à cette source, a expliqué ce mois-ci le pape devant les pèlerins de retour sur la place Saint-Pierre, « nous pouvons nous concentrer sur un passage de l’Évangile, en sentant qu’au centre de chaque geste, de chaque parole de Jésus, au centre il y a l’amour, l’amour du Père qui a envoyé son Fils, l’amour du Saint-Esprit qui est en nous ». »Et nous pouvons le faire en adorant l’Eucharistie, où cet amour est présent dans le Sacrement. Alors notre cœur aussi, petit à petit, deviendra plus patient, plus généreux, plus miséricordieux, à l’imitation du Cœur de Jésus ».

« Fais que mon cœur ressemble au tien »

Puis pour apporter un témoignage plus personnel, le Pape a souhaité partager la prière que lui a appris sa grand-mère : « Il existe une ancienne prière – je l’ai apprise de ma grand-mère – qui disait : « Jésus, fais que mon cœur soit le plus semblable au tien ». Une très belle prière que le Souverain pontife a l’habitude de réciter en sept mots : « Fais que mon cœur ressemble au tien ».


POPE AUDIENCE

Lire aussi :
Pape François : « Avec Dieu, apprenons à parler comme un fils avec son père »

Tags:
Pape FrançoisPrièresacre coeur
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement