Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 17 juin |
Aleteia logo
Perles du Web
separateurCreated with Sketch.

La charité, c’est comme la salade de fruits

SALADE DE FRUITS

silviarita / Pixabay

Rachel Molinatti - publié le 29/06/20

Comment exercer la charité dans la vie de tous les jours ? Imaginez que vous êtes en train de préparer une salade de fruits.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Préparer une salade de fruits, quelle plaie ! Les bananes, passe encore. Mais alors les pommes, les poires, les kiwis, les ananas, qu’il faut prendre le temps d’éplucher, d’épépiner pour certains, avant de les couper en petits morceaux. Et on ne vous parle même pas des oranges et des pamplemousses dont le jus vous gicle jusque dans les yeux si vous avez manqué un tantinet d’adresse. Bref, c’est la croix et la bannière. Mais en revanche, qu’est-ce que c’est bon à déguster !

Hé bien, la charité, c’est exactement pareil. Dans la vie quotidienne, faire attention à l’autre est parfois extrêmement coûteux : respecter le besoin de silence de son colocataire alors que l’on brûle de lui raconter sa dernière aventure à force de gestes épiques et de grandes envolées lyriques, se lever dans le métro pour laisser sa place à une vieille dame – mais est-elle vraiment âgée, à la réflexion ? – quand on se sent épuisé par sa journée de travail, sourire sans trop d’arrière-pensées au conducteur qui vous coupe la route sans broncher, dire bonjour joyeusement en arrivant au bureau alors qu’un enfant maladroit – mais qu’il est godiche, celui-là ! – a renversé son chocolat chaud sur vos mocassins en nubuck tout neufs  qui vous ont coûté un bras…

Tout cela demande un peu de sang-froid et beaucoup de détermination, tout comme préparer une salade de fruits. Mais quand on est l’objet de ces petites attentions et de ce dépassement de soi, c’est comme la salade de fruits : qu’est-ce que c’est bon ! Donc ne lésinez pas et sans vilain jeu de mots, vous verrez combien vous porterez du fruit !


POPE AUDIENCE

Lire aussi :
La charité n’est pas un « business »

Tags:
CharitéparaboleSaint
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement